Écarlate

Collection Les Trois Souhaits
Disponible Disponible

Livre numérique
978-2-37686-243-7
Parution : 20 mars 2020

Prix de vente : 9,99 €

Écarlate

Providence, 1931. Une troupe de théâtre est sauvagement assassinée alors qu'elle travaillait à l'adaptation du roman La Lettre écarlate. Si la piste d'un ancien anarchiste italien semble évidente pour la police locale, l’équipe fédérale de Thomas Jefferson flaire des raisons bien plus obscures. Une ombre plane sur ce meurtre... et sur ceux qui mènent l'enquête.

 

Après L'Héritage de Richelieu, roman de fantasy qui fait suite aux Lames de Cardinal de Pierre Pevel, Philippe Auribeau nous plonge dans un polar noir et fantastique dans l'univers du mythe de Cthulhu.

Une interview sur actusf

Une interview sur lespipelettesenparlent

Une interview de Thomas Riquet sur emaginarock

Une interview sur medium Les indicibles entretiens #8

Revue de presse

"Écarlate est un roman à l’ambiance parfaite. Entre polar historique et critique de l’époque, thriller fantastique qui se joue d’inspirations lovecraftiennes et plongée dans la folie humaine, voici un roman captivant et envoûtant pour les amateurs d’horreur ou tout simplement les friands de bonnes intrigues policières." yuyine

"J'ai beaucoup aimé l'atmosphère lourde qui entoure le roman, les imbrications littéraires avec la servante écarlate, mais aussi Lovecraft. J'ai bien aimé ma lecture et je pense que ce livre est intéressant si vous aimez les enquêtes policières." lane sur babelio

"Je suis entrée dans ce roman en m’attendant à une enquête policière avec un enrobage plus ou moins fantastique. Alors qu’en fait, Écarlate est beaucoup plus que ça. C’est un roman complet, qui nous emporte hors de notre époque et nous confronte à des situations inédites. Sans compter la plume de grande qualité de Philippe Auribeau. Sincèrement, laisse-toi tenter !" laplume-ou-lavie

"Philippe Auribeau nous offre un polar teinté de fantastique qui ravira les amateurs du genre. Ecarlate se dévore, le rythme est soutenu et l'ambiance des années 30 vous emportera. Le fait que le fantastique soit diffus permettra aux amateurs de polars plus classiques de tenter l’expérience." sur scifi-universe

"Une équipe d’enquêteurs de choc impliqués, prêts à donner de leurs personnes. À un point qu’ils n’avaient pas eux-mêmes imaginés…Plus je parle d’Écarlate et plus je me rends compte à quel point j’ai aimé ce livre… et je ne peux que vous conseiller, à votre tour, de vous laisser happer"  lespipelettesenparlent

Fort bien écrit, Écarlate a su capter mon attention dès les premières lignes au point qu'il est difficile de s'en détacher surtout lorsque se présente la dernière page. En s'appropriant avec le même talent aussi bien le thriller fantastique que la fantasy, Philippe Auribeau enrichit l'imaginaire français de sa plume caméléon. J'espère juste lire de nouvelles aventures de ces rocambolesques personnages." fantasyalacarte

"Avec Ecarlate Philippe Auribeau signe un coup de maitre, un grand roman de polar fantastique, intense, immersif, passionnant. Il démontre, s’il en était encore besoin, que les plumes françaises sont au moins aussi talentueuses et imaginatives que les anglosaxonnes. Si vous aimez le fantastique et/ou le polar alors jetez-vous sur ce titre, vous ne le regretterez clairement pas !" emaginarock

"Une ambiance sombre en pleine prohibition, il ne m'en fallait pas plus. J'ai été accroché dès les premières lignes. On enchaîne les pages à vive allure tant c'est immersif et là où on retrouve une influence Kingienne, on gagne en fluidité.  Une vraie réussite avec un final à la hauteur. Un sans faute en tout point." musea_uranie sur instagram

"Je l’ai beaucoup aimé et je lui décerne cinq étoiles sans hésiter. Il s’agit d’un passionnant polar historique avec une pointe de fantastique à la fin, mais l’aspect polar historique prédomine largement, le contexte des années 1930 aux USA est très travaillé et réaliste. Un gros coup de coeur pour moi." patpolar48361071

"On est ici en présence d’un thriller horrifique/fantastique de très bonne qualité, avec des personnages bien campés, une intrigue bien ficelée et relativement complexe, des clins d’yeux à la littérature américaine (Lovecraft, Hawthorne), des meurtres sanglants à souhait, une enquête menée tambours battants par un excellent trio inspecteur du BOI/détective privée/homme de main afro américain, le tout dans une ville de Providence à l’époque de la Prohibition et des speakeasies…Mais ce roman, c’est surtout une vertigineuse descente vers une partie bien sombre de l’histoire des États-Unis, celle des sorcières de Salem et du culte de l' »homme noir »…" 17/20 chroniquesdacherontia 

"Écarlate est ainsi un roman qui possède de nombreux atouts : un contexte historique bien utilisé, une intrigue solide et une écriture très prenante. L'aspect surnaturel est bien géré dans le roman, sans trop en faire, ni aller dans le tape à l’œil." aupaysdescavetrolls

"Écarlate' counts over 450 pages, but fear not, for Mr Aribeau's style makes you glide through the book, while your eyes are locked on every page, absorbing also the historical bits of information (events, locations, people, culture, and more) that contribute to a very vivid representation of the past. Better yet, sometimes it may feel like you're part of team Jefferson, even if you have no input whatsoever. Think you know "whodunit"? The choices are legion, but it's only at the end that you'll be enlightened or left in the dark." goodreads

"Doté d'un final fort, rapide et qui risque de surprendre, le roman prend son tout son temps pour décrire et pour raconter une histoire, pour tisser des liens qu'il reste à nouer par le lecteur, pour créer des atmosphères qui rappellent les pulps, qu'ils soient policiers ou fantastiques, et qui constituent mine de rien la matrice des genres actuels. Voilà donc un ouvrage qui mérite sa place dans toute bibliothèque curieuse." k-libre.fr

"J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur joue avec le texte lovecraftien et La Lettre écarlate.Si vous cherchez un roman qui joue avec l’œuvre de Lovecraft, je vous le recommande !" leschroniquesduchroniqueur