Kabu Kabu

Collection Perles d'Épice
Disponible Disponible

Livre papier
978-2-37686-229-1
Parution : 24 janvier 2020

Façonnage : broché

Prix de vente : 18,90 €

Traducteur : Patrick DECHESNE
Préface : Whoopi GOLDBERG

Kabu Kabu

Avec Kabu Kabu, plongez dans les méandres des nouvelles de Nnedi Okorafor, l'autrice de Qui a peur de la mort (optionné par HBO).
Embarquez en direction de l'aéroport de New York dans un kabu kabu, taxi clandestin à qui vous fera traverser les légendes africaines.
Découvrez une musicienne qui joue de la guitare pour un zombie particulier.
Rencontrez Arro-yo, la coureuse de vents à la chevelure maudite, qui se bat pour exister sur l'étrange planète Ginen. 
21 nouvelles vers un ailleurs étonnant et passionnant.

Autrice de fantasy et de science-fiction, Nnedi Okorafor a été lauréate du World Fantasy Award et du Prix Imaginales pour Qui a peur de la mort ? Son recueil de nouvelle Kabu Kabu est une véritable palette de son imaginaire d'african-futurisme et d'african-fantasy. 

Le mot des éditions ActuSF

Revue de presse :

"Nnedi Okorafor remet en cause les certitudes de ses personnages en faisant plonger le lecteur dans l'imaginaire et les #mythesNigérians, les guerres entre tribus et leurs conséquences humaines terribles : esclavage, viols... Une diversité de ton et de thèmes abordés qui pourra séduire, entre-autres, les lecteurs que les textes longs rebutent." CollectiSFF sur facebook

Kabu Kabu dans le top des lectures d'Elbakin.net à lire cet été 2020 sur elbakin.net/fantasy/news/Elbakin-net-a-lire-cet-ete

Un article de Hubert Prologeau dans Télérama n° 3675 du 20 au 26 juin 2020 : "...recueil de nouvelles qui puisent ouvertement à ses racines igbo, l'autrice aime à se ranger du côté des opprimés. Quête d'identité, Binti affirme, comme Kabu Kabu, la nécessité d'intégrer à la sienne d'autres cultures." 

Un article de Alexis Brocas dans Lire Le magazine littéraire Eté 2020 : "les inventions de Nnedi Okorafor ne ressemblesnt à rien de connu. Nous en conseillons donc la lecture aux esprits blasés pour qui la fiction semble une très vieiel dame vouée à radoter les mêmes dramaturgies. Au contraire nous souflle ce recueil, tant reste à imaginer" 

"[...] un recueil foisonnant et absolument passionnant mettant en lumière plusieurs sujets spécifiques à la situation actuelle ou passée du Nigeria, Kabu Kabu » est un excellent moyen de découvrir le talent de conteuse de Nnedi Okorafor dont l’imaginaire influencé par le Nigeria et ses habitants apporte une immense et bienvenue bouffée d’air frais. Chose assez exceptionnelle, tous les textes de l’ouvrage valent le coup, que ce soit parce qu’ils mettent en scène des héroïnes fortes et attachantes, ou parce qu’ils révèlent un aspect de l’histoire ou de l’actualité du pays ici mis à l’honneur. Un gros coup de coeur. " Le Bibliocosme

"J’ai découvert un nombre conséquent de légendes qui se mélangeaient avec le propre imaginaire de l’autrice et je me suis sentie dépaysée à chaque ligne. C’est, en soi, déjà un tour de force." Ombre Bones

" Nnedi Okorafor a le talent pour rendre les petits récits fantastiques, très captivants et intrigants." Les Mille et Une Pages LM

" Nnedi Okorafor est une grande conteuse. Elle mêle très habilement les genres dans cet ouvrage, du fantastique le plus classique à une science fiction rafraîchissante, elle mâtine le tout de légendes et ajoute même un soupçon de littérature générale sur la fin. Elle aborde des sujets importants et met l’imaginaire à leur service plutôt que l’inverse. " Les carnets d'une livropathe

"A la lecture de ce recueil, on prend conscience que beaucoup de ses nouvelles donnent la parole à des héroïnes fortes et combatives. Dans une société aux mentalités encore archaïques, Nnedi Okorafor fait entendre ici son féminisme pour redonner aux femmes la place qu'elles méritent." Fantasy à la carte

" Nnedi Okorafor a une écriture particulière qui mêle tradition (beaucoup de ses héroïnes ont des connaissances dans les plantes qui soignent) avec nouveauté (dans Tumaki, l’héroïne est électronicienne ET porte la burqa à une époque où cela ne devrait pas être possible). " Les pipelettes en parlent

" Fantasy, science-fiction, magical realism, ... Ms Okorafor's first anthology offers an attractive and accessible pattern of imaginative stories based in a past, present and futuristic Nigeria, interspersed with cultural and historical factors. " Goodreads

"Un recueil qui nous fait voyager entre les différents genre de l’imaginaire mais aussi entre Afrique et USA." Bulle de livre

"Grâce à Kabu Kabu, les éditions actuSF nous offrent un voyage vers un continent fascinant sous la plume intelligente et militante de Nnedi Okorafor. Sous prétexte de fantastique ou d’horreur, elle nous parle de femmes tiraillées entre leurs origines et leur envie de liberté, entre leur envie d’aimer et d’exister. À travers ces dix-neuf nouvelles, l’auteur américaine marrie modernité et traditions pour une autre vision de l’Afrique. Une vision plus belle, plus juste et surtout plus humaine."  Juste un mot

" [...] la culture africaine est mise à l’honneur ainsi que la dénonciation sur les conséquences des colonies du point de vue de la pauvreté comme de l’écologie. Les nouvelles brossent tout le spectre de la SFFF, chacun y trouvera ce qui lui plait. A lire !" Le monde d'Elhyandra

"Chaque nouvelle est empreinte d’émotions. L’auteure prend le temps de nous décrire l’environnement, qu’il soit politique, culturel ou religieux, naturel ou social. Les personnages apparaissent devant nos yeux, riches des détails parsemés dans le texte. Les situations sont souvent poignantes, et les messages délivrés sont forts. Le lecteur ne ressort pas indemne de la lecture de ces vingt-deux nouvelles émouvantes, qui mettent en avant des héros atypiques, au cœur aussi lumineux qu’ardent. Ce recueil ... nous permet de rencontrer une auteure au talent indéniable."  lavisqteam

"Dans ce recueil, Nnedi Okorafor expose tout son talent d’écrivaine, la cohérence de sa palette tout autant que la variété de ses motifs. Son univers est un cœur palpitant, on la suit d’une époque à l’autre, d’un monde au suivant ; on la suivrait au bout du monde et au-delà." dailymars

"Je vous recommande vivement la lecture de ce recueil !" leschroniquesduchroniqueur

"Je voudrais mettre à l'honneur une auteure que je ne connaissait pas il y a quelques mois : @nnediokorafor
Ma première lecture a été celle du recueil de nouvelles préfacé par @whoopigoldberg . Entre SF et fantasy, nous voguons dans un univers inspiré du continent africain que ce soit dans la culture ou l'actualité, le plus souvent un mélange des deux" booksardinn sur   instagram

"Je conseille ce recueil engagé qui dépayse totalement par son originalité. C'est un recueil de 21 nouvelles sur les légendes africaines. Certaines surprenantes, d'autres romantiques..., venez plonger dans un univers sombre et découvrez une Afrique dangereuse peu connue." lecture-love

"Un roman engagé qui est centré sur la condition des femmes en Afrique ou encore sur le racisme. Tellement de thèmes différents qu'on ne peut qu'apprécier ce roman. Même si sans vous mentir il est très dépaysant et étrange par moment." juliebook sur instagram

"Kabu Kabu est un petit bijou littéraire. Convaincant, immersif et remarquable, Kabu Kabu est un recueil qui confirme Nnedi Okorafor comme une autrice à l’identité forte. Chaque texte brille par une forme d’authenticité et de cohérence globale, ouvrant une porte sur la culture et les traditions du Nigéria. Les personnages sont forts, mémorables, et servent parfaitement ces courtes histoires aux univers et tons aussi variés qu’enrichissants." 

Note17/20 lageekosophe

"Kabu Kabu est un recueil qui nous prend par la main, pour un voyage dans un monde dont nous ignorions tout, mais dont nous ressortons plus riches d’émotions et de questionnements, plus vivant·es tout simplement. L'autrice manie aussi bien la science-fiction que la fantasy, l’horreur ou le conte, et parle essentiellement d’humanité, de violence, de fraternité, d’amour et de désespoir." Sylvie Gagnère sur lagrandeparade

"C’est un recueil qu’il faut picorer, qui a beaucoup à apporter" Kabu Kabu in Galaxies n°65.