Royaume de vent et de colères

Collection Bad Wolf
Disponible Disponible

Livre papier
978-2-37686-339-7
Parution : 16 avril 2021

304 pages

Prix de vente : 18,00 €

Existe aussi en papier.

Royaume de vent et de colères

// Prix Elbakin.net 2015 du meilleur roman de fantasy français \\

En 1596, deux ans avant l’édit de Nantes qui met fin aux guerres de Religion, Marseille la catholique s’oppose à Henri IV, l’ancien protestant. Une rébellion, une indépendance que ne peut tolérer le roi.

À La Roue de Fortune se croisent des passés que l’on cherche à fuir et des avenirs incertains : un chevalier usé et reconverti, une vieille femme qui dirige la guilde des assassins, un couple de magiciens amoureux et en fuite, et la patronne, ancienne mercenaire qui s’essaie à un métier sans arme.

Les pions sont en place.

Les troupes royales arrivent devant la ville.

Le mistral se lève.

La pièce peut commencer.

Sommaire

  • Préface d'Ugo Bellagamba
  • Royaume de vent et de colères
  • Gabin sans "aime" (nouvelle)
  • Interview de l'auteur

Revue de presse 

"Il y a aussi la faculté de l'auteur à esquisser en quelques phrases seulement une ambiance, un contexte, un drame. La force évocatrice de l'écriture permet au roman d'être condensé, assez court et du coup percutant. Chaque phrase sert à quelque chose. Il n'y a aucune lourdeur ni longueur." L'utopie littéraire sur instagram

"A ces descriptions historiques, très éloignée et tellement plus humaines que des récits de batailles, l’auteur ajoute un brin de magie, puissante et destructrice. La grande réussite réside dans l’humanité géante de ces personnages, dont l’un est également le héros de « Du Roi je serai l’assassin », autre roman de l’auteur." Céli sur Fantastiqueer

"Hyper documenté et très précis, le décor est posé et nous embarque littéralement dans un récit haletant. Ce roman se dévore. L'action est très rapide, les événements s'enchaînent les uns après les autres. La plume est tantôt très poétique tantôt acide voire acerbe." jeremy_angelo.books sur instagram

"L’auteur « frappe au cœur avec des mots simples », ceux dont on fait les meilleurs récits." SF Mag Hervé Lagoguey

"J'ai plongé dans l'histoire revisitée en cette fin de XVIème siècle, avec quelques personnages forts, gardiens de passés douloureux. J'ai découvert ce soupçon de Fantasy avec les artbonniers. Ensemble nous vivons leurs craintes avant l'attaque de la ville, leurs flashback, leurs plans." Mikaelunvoas sur Babelio

"Un roman vite lu, découpé en petits chapitres, alternant les histoires des uns et des autres. Une sorte d'uchronie light, quelques éléments de magie seulement se mêlant aux faits historiques." Bruno19 sur babelio

"Très belle lecture, un peu courte mais dense, avec un rythme soutenu et une élaboration des personnages telle que je me suis très rapidement attaché à eux." Camillebook

"J’ai absolument adoré la plume de l’auteur qui ne s’éparpille pas, ne perd pas de temps, vise juste avec une remarquable utilisation de la langue française. Mais je pense que j’ai encore plus apprécié la diversité des personnages, super rare dans les uchronies à mon sens, et également la dénonciation du sexisme et du racisme faite de façon extrêmement intelligente." Leslivresdelecturine sur instagram

"Réalisé comme une pièce de théâtre, où chaque chapitre s'ouvre sur une scène détaillée écrite au présent, ce récit nous offre beaucoup d'actions et de spontanéité. " L_encre_de_la_magie sur instagram

"Sans nous emporter dans une récit d'intrigues et de politique, il sait parfaitement utiliser celles de l'Histoire, posées comme background, pour y faire évoluer des personnages saisissants, profonds et attachants, tous emplis d'amertume et de colère." Plume et étoiles 

"Très belle lecture, un peu courte mais dense, avec un rythme soutenu et une élaboration des personnages telle que je me suis très rapidement attaché à eux." CamilleBook sur Babelio

"J'ai apprécié découvrir Marseille d'un point de vue historique, Jean-Laurent del Socorro a su revisiter l'histoire pour créer une sorte d'uchronie, des changements très appréciables. Cela donne une saveur incroyable au roman, un charme fou et un récit haletant. [... ] Tous les personnages possèdent des messages à faire passer qui sont d'une grande force et d'une belle justesse, j'ai apprécié les suivre jusqu'au bout." L'avis de Ewylyn sur Babélio

"J'ai donc adoré ce roman de bout en bout ! Sa structure, qui évoque d'ailleurs dans le titre de ses différentes parties un tirage des cartes du tarot de Marseille, sert à merveille le récit qui passe d'un narrateur à un autre sans jamais perdre le lecteur. J'ai trouvé que les protagonistes étaient tous très bien écrits et intéressants. Leurs différences d'origine, de parcours, de croyance, d'âge ou de personnalité permettent à l'auteur d'aborder une très grande variété de thématiques, qu'elles soient propres à l'époque ou universelles. Quant au contexte historique, il est parfaitement maîtrisé par l'auteur qui s'est sans doute très bien documenté pour concevoir cette histoire réaliste, en y injectant un soupçon de magie. [...] Le récit est ici tellement réaliste qu'on a vraiment l'impression d'être auprès des différents protagonistes." L'avis de FMK sur Babélio

"Cela faisait très longtemps que je n’avais pas été à ce point touchée par un livre. @jeanlaurentdelcorro a réussi à m’accrocher et m’emmener avec lui et surtout les personnages du roman dans une Marseille de la fin du XVIe siècle, en pleine guerre de religions." leslivresdelecturine sur instagram