La Fée, la pie et le printemps

Disponible Disponible

Livre numérique
Parution : mai 2019

Prix de vente : 5,99 €

Existe aussi en papier.

Télécharger un extrait

PDF

La Fée, la pie et le printemps

En Angleterre, les légendes ont été mises sous clé depuis longtemps. La fée Rêvage complote pour détruire cette prison et retrouver son pouvoir sur l’humanité. Elle a même glissé un changeling dans le berceau de la reine...

Mais Philomène, voleuse aux doigts de fée, croise sa route. Philomène fait main basse sur une terrible monture, des encres magiques, un chaudron d’or et même cette drôle de clé qui change de forme sans arrêt. Tant pis si les malédictions se collent à elle comme son ombre... Philomène est davantage préoccupée par ses nouveaux compagnons parmi lesquels un assassin repenti et le pire cuisinier du pays. Tous marchent vers Londres avec, en poche, le secret le plus précieux du royaume.

 

Des personnages empreints d’une légèreté désespérée, une aventure aussi féerique que profondément humaine. Élisabeth Ebory renoue avec le merveilleux des anciens récits, sans nier leur part d’obscurité.

Revue de presse : 

La Fée, la pie et le printemps est un récit plein de fougue et de magie. Avec sa plume solaire, elle nous émerveille avec son "bazar féerique" comme elle le désigne. Avec des personnages aussi tonitruants, cette fantasy à l'accent uchronique nous garantit une aventure épique. Ce roman nous offre une lecture enivrante au parfum d'enfance et de nostalgie.  C'est un vrai coup de cœur que je me dois de vous recommander." sur le blog de Fantasy à la carte
 

"Au programme de ce roman, une course effrénée contre le temps qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page. Entre malédictions, magie, intrigues politiques et Londres en toile de fond, Elisabeth Ebory nous emporte dans une histoire rondement menée." Delphine sur Gascogne FM

 

"La fée, la pie et le printemps nous invite au merveilleux, aux légendes et à la féerie. Ça pétille et ça virevolte. Je suis complètement tombée sous le charme de cette histoire et suis ravie de savoir que l’auteure travaille à une suite !" Zina des Pipelettes en parlent

 

"Entre comédie et conte cruel, Elisabeth Ebory nous offre avec ce roman une lecture à la foi profonde et légère. Les références sont multiples, l’atmosphère parfois digne d’un roman gothique !" Isabeau Bellevue sur son blog

 

"J'ai beaucoup apprécié cette lecture durant laquelle on ne s'ennuie pas et avec des personnages hauts en couleurs. Ne passez pas à côté : il faut un peu s'accrocher au début, mais je peux vous assurer que l'on passe un bon moment !" Aranae sur son blog

 

"La Fée, la pie et le printemps est un roman qui se lit rapidement, tout en fraîcheur et aux rebondissements constants. C’est une sympathique et divertissante lecture qui s’attaque à un classique de l’imaginaire : la Féerie et ses liens avec le monde des mortels." L'avis de Culturevsnews

 

"J’ai retrouvé avec bonheur un univers féerique où les fées, loin des clichés plein d’ailes battantes et de paillettes, sont des créatures qui ont leur propres lois et, surtout, leur amoralité. (...) Entre originalité et familiarité, tourner les pages de ce roman a donc été un vrai régal pour moi, qui adore les histoires féeriques et en particulier quand elles reprennent le caractère si autre de ces créatures magiques !" Lullaby sur son blog

 

""La Fée, la pie et le printemps" (...) revisite des archétypes de fantasy et joue avec certaines situations, historiques et autres, pour nous proposer une histoire pleine de rêves, mais jamais très éloignés de la frontière avec le cauchemar, dans un monde où les couleurs scintilles partout, mais peinent à percer la noirceur omniprésente." Joyeux Drille sur son blog

 

"Mais c’est un livre intéressant et original qui on le voit bien tente de proposer quelque chose de différent qu’un livre de fantasy classique, que ce soit dans sa narration ou dans la construction du récit. (...) De la même façon le côté frais et léger est sympa et atypique, ça en fait une lecture légère sans prise de tête." P'tit Yahourt sur Pugoscope

 

"La Fée, la pie et le printemps est un roman qui se lit rapidement, tout en fraîcheur et aux rebondissements constants. C'est une sympathique et divertissante lecture qui s'attaque à un classique de l'imaginaire : la Féerie et ses liens avec le monde des mortels." Cédric Jeanneret sur son blog

 

"J’ai trouvé les personnages et l’ambiance très réussis, le style rendant à merveille le frémissement magique de leurs sentiments." Anne Besson sur ActuSF

 

"Ce roman très rafraîchissant, oscille entre récit féérique et fantasy urbaine." Estelle sur son blog

 

L'avis d'Aventurine d'Elbakin.net