Golden State

Collection Perles d'Épice
Disponible Disponible

Livre numérique
Parution : 16 avril 2021

350 pages

Prix de vente : 9,99 €

Illustrateur (couverture) : Diego TRIPODI

Existe aussi en papier.

Golden State

Imaginez que mentir soit puni par la loi. D'être obligé de consigner par écrit vos faits et gestes quotidiens pour preuve. Bienvenue dans le Golden State, une Californie alternative et souveraine qui a décidé de placer ses habitants sous haute surveillance... avec leur propre bénédiction. Laszlo Ratesic fait partie du Service Spéculatif depuis 19 ans. Il n'est pas un policier comme les autres : son travail consiste à s'assurer que la vérité respectée en toutes circonstances. Pour cela, il possède un don particulier, une sorte de sixième sens qui lui permet de deviner quand la personne en face de lui ment. Mais surtout, son service est l'un des rares à pouvoir spéculer, une discipline risquée, car flirtant avec le mensonge, afin de mener à bien ses enquêtes. Sa dernière affaire concerne la mort suspecte d'un homme, tombé d'un toit. Aidé pour cela de la jeune recrue Aysa Paige, Laszlo va plonger dans un nœud de contradictions et de mensonges qui le poussera à s'interroger sur la nature même du Golden State.

Revue de presse

"Imaginez la pauvreté de votre bibliothèque si la vérité devait être élevée au rang de principe absolu. Ça fait un peu froid dans le dos… comme bien des dérives dénoncées par cette fiction très intéressante." Emily Costecalde pour le Café Powell

"L'auteur nous propose une dystopie un peu à la sauce et à l'ambiance Orwell. Un univers très sombre, froid, pas très humain, très angoissant et le pire "sous haute surveillance" pulul_la_libellule sur Instagram

"Le personnage de Laszlo est formidable de justesse : pétri de certitudes, mais plein de failles qui ne demandent qu’à s’agrandir quand son petit monde bien organisé est bousculé, antipathique au premier abord, mais révélant peu à peu ses qualités et son humanité profonde. Entre dystopie et intrigue policière, Ben H. Winters propose un roman brillant, qui interroge sur les valeurs de la Vérité et du Mensonge, sur la subjectivité aussi. En creux, il s’agit également d’un véritable plaidoyer pour l’imagination et la créativité." Sylvie Gagnère pour La Grande Parade