Dans les imaginaires du futur

Collection Les Trois Souhaits
Disponible Disponible

Livre numérique
Parution : 16 octobre 2020

Prix de vente : 9,99 €

Illustrateur (couverture) : ZARIEL
Préface : Alain DAMASIO

Existe aussi en papier.

Dans les imaginaires du futur

Les deux imaginaires du futur les plus forts aujourd’hui sont la démesure technologique et l’apocalypse environnementale. Ils se conjuguent pour susciter en nous une sidération, un court-circuit de la pensée et de l’action. L’enjeu de cet essai c’est de sortir de cette impasse en traçant des chemins et un horizon pour y arriver : la construction d’utopies politiques, lucides sur le long terme, d’inspiration anarchiste et terrestre, contre l’idéologie dominante et en toute conscience des risques de dystopie. Sa méthode : considérer les séries TV et les films de cinéma, les BD, les romans et les nouvelles de science-fiction comme une extraordinaire source de savoirs et de pistes pour comprendre les impasses actuelles de l’écologie et du tout numérique, puis tenter d’entrouvrir des voies alternatives pour demain.


Ariel Kyrou, est un journaliste, écrivain et essayiste. Il utilise la science-fiction, la contre-culture et les arts contemporains autant que la philosophie pour penser et panser le monde d’aujourd’hui. Il est directeur éditorial du Laboratoire des solidarités de la Fondation Cognacq-Jay et membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes. Il est le co-scénariste du documentaire Les Mondes de Philip K. Dick

 

VOLTE-FACE D'ALAIN DAMASIO

On en parle

C'est plus que de la SF n° 50 sur ausha

Une interview d'Ariel Kyrou sur franceinter Philip K. Dick, le XXIème siècle dans l’imaginaire de la SF

Dialogue avec Ariel Kyrou autour d'Ursula K. Le Guin sur fb.watch

Ariel Kyrou (1/5) : « Demain, nous serons furtifs » sur spotify

Ariel Kyrou (2/5) : « Demain, des connaissances hallucinantes sortiront de ce tunnel mortel » sur nova

Ariel Kyrou (3/5) : « Demain, la nature prendra la parole » sur nova

Ariel Kyrou (4/5) : « Demain, nous accueillerons le migrant radical : l’extraterrestre » sur nova

Ariel Kyrou (5/5) : « Demain, l’excès sera l’excrément» sur play.acast

Le trouble de l'art et des imaginaires du futur ? Franck Ancel sur facebook

Côté écologie et monde d'après, Jean-Laurent Cassely vous conseille de lire Ariel Kyrou et ses Imaginaires du futur, chez ActuSF sur slate

Ariel Kyrou sur emissiondufictionnaire 

 

Revue de presse

"Ariel Kyrou m’a terriblement donné envie de lire la majorité des oeuvres qu’il cite. Un excellent essai qui remet en perspective notre vision du futur, de la science-fiction et ce qu’elle nous apporte !" sur redbluemoon

Article de Laurent Testot sur scienceshumaines

Article de Irénée Régnauld sur maisouvaleweb

"Intelligences artificielles, robots, voyages dans l’espace, extraterrestre, fins du monde ou utopies environnementales : voilà les sujets traités par Ariel Kyrou pour son dernier livre, Dans les Imaginaires du Futur, sorti cette année, terminé et publié alors que la planète connaissait sa première grande pandémie mondiale. Une actualité dont l’auteur ne se prive pas de faire référence, comme un pied de nez à ses réflexions sur les récits imaginés par nombre d’auteurs de SF, de films, de BD ou de séries a priori d’abord destinés au seul divertissement." sur bla-bla-blogl

"L'essai riche en source et en références axe son argumentaire sur des faits, des exemples concrets et hissent cet essai en tant que référence quasi indispensable." apcalipticart sur instagram

"C’est une bonne lecture, très intéressante. J’ai bien aimé la façon d’Ariel Kyrou qui a puisé au cœur des œuvres d’auteurs réputés de science-fiction comme Alain Damasio, Ursula K. LE Guin, Arthur C. Clarke, Philippe K. Dick, etc. Je recommande cet ouvrage à tous les amateurs des écrits touchant l’imaginaire, le fantastique et la science-fiction, pour ma part, c’est un essai que je crois consulter à plusieurs reprises dans le futur." lesmilleetunlivreslm

Sélectionné par la librairie Le Nuage vert sur instagram

"Cet ouvrage est dense, le propos érudit et militant pour un livre qui fait réfléchir et qui rend hommage aux cultures de l’imaginaire." Nathalie Z sur scifi-universe

"Cet essai magistral construit la science-fiction comme autant d’anticorps apportés à nos corps de lecteurs et de citoyens. Il rappelle que toutes les grandes œuvres sont une traversée des apparences et des illusions et qu’elles sont faites d’obscurité et de pénombre, ce « langage de la nuit » dont parlait Ursula K. Le Guin. A nous, lecteurs et lectrices de l’ombre, de plonger et de déchiffrer ces signes étranges et mystérieux." sur univers-cultures-sauvages

"En nous faisant revisiter tous ces imaginaires possibles, Ariel Kyrou redonne l’espoir, en ne se laissant plus enfermer dans le tout technologique ou dans les théories de l’effondrement, de toujours croire aux étoiles grâce aux imaginaires qui libèrent." sur afondlascience

"De Game of thrones à Blade Runner, de Star Trek à Arthur C. Clarke, place aux « imaginaires du futur »…" sur frequenceprotestante

"Un essai coup de poing d'Ariel Kyrou sur l'avenir des possibles." Article de François Rahier dans Sud Ouest du 13 décembre 2020

"L’intérêt de ce livre est de nous faire connaître les imaginaires du futur en explorant les richesses des œuvres de science-fiction pour participer à la transformation de notre monde....PASSIONNANT!" afondlascience_ sur instagram

"Une réflexion à la fois alerte et profonde sur la manière dont une certaine imagination science-fictive pourrait activement contribuer à transformer le monde. Pour tout dire : l’essai synthétique majeur, dense et orienté vers l’action, que l’on attendait depuis des années. J’ajouterai tout simplement qu’il est des livres qui transforment durablement la manière dont chacun conçoit son paysage de lecture, et partant sa vision du monde et de l’action à y mener « Dans les imaginaires du futur » en fait indéniablement partie."  charybde2

"Quand Ariel Kyrou Envoie "Dans Les Imaginaires Du Futur", Ça Valse !" Jean-Pierre Simard sur lautrequotidien

"Indispensable, sans doute ! Et pour au moins une raison, ouvrir notre esprit à autre chose que l’alternative proposée aujourd’hui encore. Que je schématiserai par une formule bien connue : le nucléaire ou la bougie… En moins radical : s’abandonner à la science et à la technologie pour gérer les problèmes ou revenir à une vie sans ces problèmes. Ariel Kyrou est allé voir si dans le catalogue de la SF il n’y avait pas d’autres propositions." daily-passions

"Se promenant avec grâce et érudition dans un corpus d'oeuvres monumental, sautant d'un média à l'autre, l'auteur dessine la carte des idées pur ce qu'il appele Gaia 4.0" Un article de LDS dans FOCUS VIF du 19/11/2020

"Le propos est érudit, passionnant et plutôt militant. Une manière de rappeler que les sous-genres littéraires ont souvent une longueur d’avance. «L’environnement est un thème récurrent dans la SF depuis les années 70.» Un essai touffu (590 pages) au service d’une conviction : «Nous avons besoin de rêver le futur pour qu’il puisse advenir.» Un article de Philipe Claret dans Ecomédia, 16 octobre 2020

"Je recommande la lecture de ce copieux ouvrage fort érudit" sur climaginaire

"Un livre dense, foisonnant !" Une longue et très intéressante interview d'Ariel Kyrou sur usbeketrica

"Excellente nouvelle que celle de la cristallisation des travaux d’Ariel Kyrou, en bon et fort livre consacré à l’avenir et à ses prémices catastrophiques.Une aide à la décision fictionnelle en quelque sorte, qui montrera à coup sûr que le soin des constantes biologiques et géologiques de la planète sont des contraintes hautement exigeantes qu’on serait sots de ne pas tenir pour vitales. Curieux d’avenirs, voilà un livre pour vous." alamblog