Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
Fées, weed et guillotines : petite fantasie pleine d'urbanité de Karim BERROUKA

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 18,00 €




Télécharger un extrait : PDF


Couverture : Diego TRIPODI

Parution : avril 2014
Nombre de pages : 384
ISBN : 978-2-917689-61-5

Thématiques :

  • Polar
  • Fées

  • Ce livre est également
    disponible en version numérique.

    Fées, weed et guillotines : petite fantasie pleine d'urbanité

    de Karim BERROUKA

    // Prix Elbakin.net 2014 du meilleur roman de fantasy français \\
     
     
    La dernière fois que Jaspucine a mis un pied dans le monde des hommes, elle en a littéralement perdu la tête : la Révolution française n’a pas été une période très profitable pour les créatures féeriques. Sauf pour Zhellébore, l’enfoirée qui l’a envoyée à l’échafaud. La vengeance étant un plat qui se mange froid, Jaspucine est bien décidée à retrouver la traîtresse. Même si pour cela elle doit s’attacher les services d’un détective. Mais à force de remuer ciel et terre, c’est sur une conspiration bien plus grande que la fée et l’enquêteur vont tomber.
     
    En injectant une bonne dose de féerie dans le roman noir, Karim Berrouka revisite avec humour et dérision la fantasy urbaine. Amateurs de fées déjantées, d’arbalètes, et d’herbe qui fait rire, laissez-vous charmer !

    Bonus

    Revue de presse :

     

    Un article dans le Midi Libre.

    Un article dans Lanfeust Mag.

    Dans la sélection de la rentrée Fnac

    L'avis de Noé Gaillard

     

    "Sur une trame improbable et barrée, où la beuh s’avère une arme efficace contre de redoutables créatures de la nuit, Karim Berrouka brode avec savoir-faire un récit des plus loufoques. Il multiplie les situations farfelues en jouant sur le décalage entre les univers, et fait surtout preuve d’un humour décapant et d’une verve réjouissante. Le récit pastiche les polars hard boiled, cuisinés à la sauce San-Antonio (on trouve d’ailleurs un épique flic obtus mais vaillant qui n’est pas sans rappeler Bérurier), par les situations, certes, mais aussi du fait de son écriture enlevée qui confère tonus et rythme à l’histoire. Vraiment, on aurait tort de bouder son plaisir avec ce roman survitaminé." Claude Ecken dans le Bifrost n° 76

     

    "Karim Berrouka nous offre ici une comédie policière avec des dialogues pleins d’humour et remplie de fées, de mégères surtout, et d’autres créatures pas faciles du tout, des sorts, des charmes et des armes létales : un mélange détonnant de fantasy urbaine et de polar." Coup de cœur de la Bibliothèque départementale des Ardennes

     

    "c’est l’un des romans qui m’a le plus enthousiasmé de ces derniers temps." Jae-Lou sur son blog

     

    "Une histoire pleine de rebondissements qui se lit avec facilité et entrain. Nous nous laissons conduire de Paris aux coins reculés de France à la recherche du nuiton et de ses trois copines. Bref une bonne dose d’aventures où se mêlent polars et humour." LineTje sur son blog

     

    "« Le polar de Karim Berrouka est halluciné et décalé. Au travers l'histoire de Jaspucine, qui navigue entre le monde des fées et le monde des humains à l'époque de la Révolution française, " Fées, weed et guillotines " fait le portrait de notre société. Roman d'humour noir, cynique et décalé, il s'inscrit dans la continuité des sketchs des Monty Python ou encore des romans de Terry Pratchett. À lire absolument ! »" Stéphane, libraire à Tours

     

    "Donc vous prenez des fées bien teigneuses, un détective privée et ses potes flics dont le fameux « premier de la classe », un nuiton bébé et le tout dans une histoire de conspiration. Ah aussi, les fées ne sont pas vraiment habituées à la technologie de notre monde vu qu’elles débarquent de la période de la révolution Française. Tout ce joli mélange à la sauce humoristique et l’excellente plume de Karim Berrouka en font un moment de lecture drôle voir très drôle au point d’en rire débilement dans le bus." Le blog Caput Mortuum

     

    "J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui nous propose une intrigue très polar noir mélangé à de la Fantasy et le tout complètement barré.(...) L’univers de Fantasy Urbaine qui est développé au fil des pages est solide et offres des aspects originaux. La plume de l’auteur s’avère soignée jouant sur les mots et les expressions, même si parfois un peu trop familier. Au final un roman qui se lit facilement, qui m’a fait sourire et qui m’a envie de lire les suites si jamais l’auteur y revient un jour." BlackWolf sur son blog

     

    "J’ai adoré le ton du récit, corrosif et absurde, qui sait se jouer des mots et détourne des expressions connues avec beaucoup d’intelligence. C’est très jubilatoire. (...) C’est divertissant, bien troussé et très absorbant. Bref, à découvrir de toute urgence !" Nymeria d'Avides lectures

     

    "Karim Berrouka nous livre un roman fort sympathique, drôle, acide quand il s’agit de critiquer notre belle société, complètement décalé grâce à certaines trouvailles sur le monde féerique (...) Bref, pour conclure : un grand plaisir de lecture, drôle et barré ! (...) [H]ave fun !" Violyne de Ca sent le book

     

    "Vous aimez les enquêtes policières un peu décalées, l’humour grinçant et les situations loufoques ? Ce roman est pour vous. Un bon polar, plein d’un humour dont on ne se lasse pas. Il est impossible d’en faire un résumé satisfaisant, mais si la morosité s’empare de vous, n’hésitez pas." Coup de coeur de la librairie Au fil des mots

     

    "Personnages attachants ou truculents, répliques bien senties, cadre original, ingrédients pimentés et festifs… Que demander de plus finalement ? La fantasy urbaine se montre décidément en forme ces derniers temps et on peut vraiment saluer l’approche de l’auteur et surtout la façon dont il a su mener à bien celle-ci. A mettre entre toutes les mains pour un bon moment de détente… mais sans prétendre le réduire à cela !

    Car Fées, weed et guillotines pourrait bien vous entraîner un pas plus loin que vous ne l’auriez imaginé. C’est aussi ça la magie." Gillossen d'Elbakin.net

     

    "Un roman noir mâtiné de fantasy urbaine, passé à la moulinette pour en faire un livre hors normes, qui vous fera rire par son inventivité intarissable." Joyeux Drille sur son blog

     

    "Comédie policière classique parsemé de fées (qui sont un tantinet mégères)et autres créatures mystiques assez casse bonbons. La rencontre entre ses deux mondes me fait penser a "Qui veut la peau de Roger Rabbit?" Une lecture de détente appréciable." Coup de coeur Fnac

     

    "Sous ses apparences de grosse parodie, avec ses dialogues bien relevés et le rôle prépondérant de l’herbe qui fait rigoler, « Fées, Weed et Guillotines » se révèle un excellent thriller fantastique, dont l’âpreté et la violence-sous-jacente ne sont désamorcés que par cette écriture très maîtrisée, entre humour noir et figures de style aux termes choisis. Un cocktail de genres inclassable, qui nous fait avancer en terrain inconnu, avec comme seules certitudes qu’on n’est pas au bout de nos surprises, et qu’avec un tel bouquin en mains, on ne voudrait être ailleurs pour rien au monde." Nicolas Soffray dans la Yozone

     

    ""Fées, Weed et Guillotines" est donc un livre à forte personnalité et qui sait se démarquer des autres romans du genre, s'il appartient vraiment à un genre. C'est plutôt un mélange de divers codes, de diverses histoires qui n'en forme qu'une au final, mais une histoire au ton particulier et rigolard, ne sombrant jamais dans une quelconque gravité, mais mettant souvent à mal le classicisme du polar et son nihilisme. (...) [U]n excellent remède à la morosité !" Stegg de Psychovision

     

    "Fées, Weed et Guillotines est un roman vraiment récréatif qui cultive un humour intelligent. Tout en nous proposant une véritable intrigue policière au final original, il parvient à nous amuser de situations saugrenues et de réactions étranges." StepH sur son blog

     

    "Karim Berrouka nous permet une incursion dans une période de l'histoire française assez peu visitée en fantasy, il me semble, la Révolution Française. (...) Bon donc cette période est agréablement traitée par l'auteur et on aimerait même y rester plus longtemps. Parce que l'intérêt de ce roman, c'est son modernisme en fait. Et pour une non fan de polars comme moi, j'ai vraiment apprécié le ton choisi, les rebondissements et les personnages immédiatement très vivants." Witch d'Elbakin.net