Actualités

Encore une pour Skin Trade

On reparle de Skin Trade de George R. R. Martin avec Ceinwèn sur le blog Lire ou mourir :

 

"L'écriture est maîtrisée, on suit l'intrigue tranquillement, au rythme imposé par l'auteur. On a des soupçons, mais les révélations finales restent surprenante et on est tenu en haleine jusque dans les toutes dernières pages. Je trouve justement ces deux trois dernières pages un peu fouillies et plus floues, mais l'ensemble du roman est très appréciable et reste une lecture incontournable à mon avis, que l'on soit fan de Martin ou non." 

Nouvel avis pour Nous finirons bien...

Encore un avis pour la nouvelle "zombiesque" de Laurent Queyssi, "Nous finirons bien par en venir à boutsur le blog de Strega :

 

"Des histoires de zombies, on en a lues des tas, des marrantes, des glauques, des effrayantes, des dégueulasses parfois. Alors, qu’est-ce que celle-ci a de particulier ? Eh bien cette nouvelle joue à merveille sur les codes du genre, se moque un peu de nos préjugés, des thérapeutes et de leurs idées toutes faites, mais également de l’humanité en général. Ce fut un bref, mais très bon moment de lecture."

Nouvelle chronique pour Women in chains

Nouvel avis pour le recueil de Thomas Day, Women in chains, sur le blog de Cerise :

 

"Au final, trois bons textes, un qui me laisse perplexe et un qui m'indiffère. Même si je ne suis pas pleinement convaincue, je vous recommande de lire Women in Chains car ce recueil est très bien écrit, très varié et laisse à penser sans être moralisateur." 

Nouvel avis pour Contrepoint

On reparle de notre anthologie Contrepoint sur le blog de Xapur :

 

"Au final, un ensemble de textes tout à fait sympathiques, pour cette anthologie que je ne peux que recommander." 

Premier avis pour La Chose du Lac

Persephone, sur son blog, nous parle de la nouvelle "La Chose du lac" de Laurence Suhner, extrait de l'anthologie Utopiales 12 :

 

"La nouvelle fantastique et même steampunk sur la fin se révèle être un joli divertissement avec une intrigue simple mais bien menée. J'apprécie beaucoup l'intrépide Virginia qui a de l'humour à revendre tout comme le mystérieux Anthony possède le sens de la répartie." 

Une de plus pour Dragon de glace

Nouvelle chronique pour Dragon de glace de George R. R. Martin sigée Lorhkan sur son blog

 

"La dernière nouvelle, « Portrait de famille », seule inédite en français du recueil [est] une superbe variation dramatique et fantastique sur le thème du drame familial. Là encore, le spectre de Stephen King rôde, et c’est là encore une réussite sur toute la ligne. Un récit poignant, dramatique, angoissant, émouvant, dur aussi, mais surtout magistral." 

L'une rêve, l'autre pas : nouvel avis

Nouvel avis pour L'une rêve, l'autre pas de Nancy Kress sur le blog de Bad Tachyon :

 

"Le style est simple, assez élégant et l’auteur(e) se complaît souvent à faire comprendre plutôt qu’à dire, ce qui rend la lecture aussi agréable que gratifiante. Ajoutons à cela des personnages attachants, quelques jolis rebondissements et l’on obtient un texte tout à fait recommandable." 

Nouvelle critique pour Le Guide young adult

Une chronique du Guide de survie en territoire ado de Laura Vitali par Aquilegia de Mythologica :

 

"Et vous conseille à tous, connaisseurs et non connaisseurs du genre, de feuilleter ce guide. Il vous permettra de retrouver des titres déjà lus et peut-être oubliés, d’en découvrir de nouveaux, d’apprendre des aspects très intéressants de cette littérature ou tout simplement de démarrer la découverte de ce nouveau territoire par une sélection, certes subjective, mais qui a le mérite d’essayer de satisfaire tous les goûts." 

Premier avis pour Gilles a suivi Jeanne

Premier avis pour la nouvelle de Valérie Simon, "Gilles a suivi Jeanne", par Srega sur son blog :

 

"Gilles a suivi Jeanne est la mise en mots d’un moment hors du temps, l’histoire d’un choix et d’une bifurcation de la lumière à l’ombre, tout simplement. C’est son atmosphère un peu sombre et irréelle, un brin onirique, qui en fait l’attrait principal."

Nouvel avis pour Utopiales 12

On reparle de l'anthologie Utopiales 12 sur le blog d'Anudar :

 

"L'impression générale, à la lecture de ce recueil, est plutôt positive. Quelques pièces valent le détour et c'est, en tout cas, une bonne façon de se replonger dans l'ambiance particulière de ce festival... Merci !" 

Nouveautés numériques janvier

Voici nos nouveautés numériques de janvier, deux nouvelles tirées de l'anthologie Utopiales 12 :

 

Juan est un petit garçon dans l'Espagne des années 1970. Sa particularité : il voit le futur. Et ça le rend triste au-delà de ce que l'on peut imaginer. Un récit brillant écrit à quatre mains.

 

Claire reçoit souvent un visiteur du futur qui lui parle de son avenir, des enfants qu’elle aura, de l’homme qu’elle aimera et de toutes les joies et les épreuves qu’elle traversera. Mais Claire ne l’aime pas. Elle n’aime pas qu’on lui parle de son futur... Pourquoi agit-il comme cela ?

Women in chains : nouvelle chronique

Tiger Lily sur le blog Le Dragon Galactique a lu Women in Chains de Thomas Day :

 

"Après lecture, je crois que je peux dire que les textes que j'avais lu précédemment ["Nous sommes les violeurs" et "La Ville féminicide"] restent les plus marquants : ils sont fort proches d'une réalité, d'une actualité dont on parle et que je connais (un peu du moins). De ce fait ils me paraissent les plus réalistes et du coup les plus poignants. Rajoutons à cela que l'on est loin de la happy end." 

Nouvel avis pour Le Volcryn

On reparle du Volcryn de George R. R. Marton dans une chronique signée Linné Lharsson sur Fan 2 Fantasy :

 

"Au delà du suspens savoureusement distillé, une mystique tans-sude en fil de l’histoire de ce petit bijoux sobrement écrit avec quelques belles images." 

On reparle de Skin Trade

Skin Trade de George R. R. Martin refait parler de lui à l'occasion d'une chronique sur le blog de Xapur :

 

"J’ai souvent pensé à Stephen King lors de la lecture de Skin Trade, mais à l’époque où celui-ci savait encore raconter une histoire sans délayer sur plusieurs centaines de pages. Pas de risque ici, Martin nous gratifie d’un récit court (moins de 200 pages), direct mais intense, sans temps mort. Et bien sûr, comme souvent avec lui, la fin nous réserve une surprise… Encore une lecture hautement recommandable." 

Encore une pour L'une rêve, l'autre pas

Encore une chronique pour L'une rêve, l'autre pas de Nancy Kress, signée Georges Bormand sur Phénix Web :

 

"Mais, aussi longtemps qu’on se rappelle que le roman présente une hypothèse sans prétendre faire une démonstration et que son déroulement est géré selon les règles de la vraisemblance, pas selon celles de la réalité, le roman est passionnant et agréable à lire." 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54