Actualités

This is not America continue de faire parler de lui

Une nouvelle chronique pour This is not America de Thomas Day signée Baroona sur son blog : 

 

"Trois belles nouvelles, même si elles ne sont pas dénuées d'une certaine cruauté. Comme à son habitude, Thomas Day nous offre le plaisir de la lecture par de bonnes histoires, mais avec toujours de grandes idées et un contexte recherché et documenté. N'hésitez pas ! (...) A lire absolument parce que c'est court, efficace et surprenant." 

On reparle de Women in chains

Une nouvelle chronique de Women in chains de Thomas Day signée Julien sur son blog :

 

""Women in chains" est donc un livre dur, violent, percutant et provoquant mais qui réussit grâce à cela. Plutôt qu'une simple dénonciation, Thomas Day touche son public grâce à la fiction. Probablement un des meilleurs livres lus de Thomas Day!" 

Baroudeur continue de faire parler de lui

Baroudeur de Jack Vance continue de séduire les lecteurs ! Cette fois il s'agit de Simon Courtois du blog Monstres et merveilles :

 

"En somme, "Baroudeur" est une lecture très plaisante. Ce livre constitue une bonne entrée en matière pour découvrir Jack Vance. Jamais pesantes, les nouvelles immergent le lecteur dans des univers variés. Un recueil parfait pour les romanichels de l’imaginaire." 

On reparle de Chansons de la Terre mourante 1

Même après la sortie du 2e volume, on continue de parler de Chansons de la Terre mourante 1 avec Stegg de Psychovision :

 

"Ce premier volume de l'anthologie ne se contente donc pas d'avoir de grands noms à son sommaire, elle a aussi d'excellentes nouvelles. Malgré l'idée de n'utiliser qu'un seul univers de de Jack Vance et le même type de personnage à chaque texte n'empêchent donc pas cette anthologie d'être plutôt variées et divertissante. Une première partie réussie qui laisse espérer que les deux suivantes le seront tout autant." 

Première chronique pour Chansons de la Terre mourante 2

La première chronique de Chansons de la Terre mourante 2 est signée Boudicca sur le blog Bibliocosme :

 

"L’ouvrage se clôt par ce qui constitue sans aucun doute la nouvelle la plus originale de l’anthologie (« Invocation de l’incuriosité ») dans laquelle Neil Gaiman propose pour une fois de faire un pont entre notre monde et celui de la Terre mourante. 

Une seconde anthologie dans la droite lignée de la première et qui rend un bien bel hommage à ce grand monsieur qu’était Jack Vance." 

Nouveaux avis pour La Chasse Sauvage...

Trois nouveaux avis pour le recueil d'Armand Cabasson, La Chasse Sauvage du colonel Rels :

 

 

"(...) car ce recueil est excellent. Les textes proposés sont créatifs et l’auteur excelle dans les récits courts de moments dramatiques, ce qu’il appelle des « éclats de vérité » dans l’interview qui clôt le recueil." 

 

  • Dans le Lanfeust Mag de ce mois :

 

"Si être plongé au coeur des batailles ou de psychés angoissantes sont des choses qui vous tentent, alors ce recueil est probablement pour vous. Armand Cabasson a en tout cas une façon très à lui de raconter les histoires, depuis l'intérieur des personnages qu'ils subissent ou provoquent les événements, nous confrontant à un extérieur très rarement sympathique. La violence est ainsi au coeur de ce recueil, seul l'ultime nouvelle y échappe, nous présentant toujours un monde dur et sans pitié."

 

Nouvelle chronique pour Le Volcryn

On reparle du Volcryn de George R. R. Martin sur le blog de Spocky :

 

"L’atmosphère devient de plus en plus intrigante et même au bout d'un moment étouffante. (...) Bien sur on se doute de comment cela va finir mais je me suis laissée prendre au jeu de qui allait mourir, comment ou quand. Je me suis laissée happer par le suspens, et finalement je me suis bien régalée." 

Les chroniques du Bifrost 72

Trois belles chroniques de nos livres à retrouver dans le Bifrost n° 72, qui vient juste de paraître :

 

"Comme à son habitue, l'écriture de Thierry Di Rollo fait merveille. Sa faculté à traiter une information avec parcimonie, à en faire émerger le sens de manière progressive, impose le respect. Son style très visuel, pour ne pas dire cinématographique - on pense à David Fincher - impressionne par sa maîtrise et son naturel. Sur ce point, la narration à rebours du chapitre sept est un modèle du genre. Son art de l'ellipse, ni trop appuyé, ni relâché, se conjugue avec bonheur au pouvoir d'évocation de ses descriptions, conférant à ce court roman une densité émotionnelle fascinante. A l'instant de l'ours blanc, Thierry Di Rollo se sert du noir pour capter un peu de chaleur humaine. Une chaleur chiche, mais généreuse pour qui sait la mettre à profit. Bref, on ne saurait trop recommander la lecture de ce roman dont l'histoire vous suit longtemps, une fois la dernière page tournée." 

 

"Mais ces deux fausses notes n'enlèvent finalement pas grand-chose à la qualité tout à fait appréciable de ce premier volume des Chansons de la Terre mourante. L'hommage est dans l'ensemble fort réussi et les amateurs de Vance ne seront pas déçus. Aussi a-t-on hâte de lire la suite, dont on peut espérer sans trop de risque d'erreur qu'elle sera également des plus enthousiasmantes." 

 

"On est donc content de relire ces deux nouvelles, parmi les meilleures de son auteur, et on serait plus heureux encore de le voir revenir à ce registre, qu'il n'a plus abordé depuis trop longtemps." 

Opération Utopiales 2013

Comme les années précédentes, nous vous proposons de recevoir juste après les Utopiales les ouvrages dédicacés suivants (en plus de l'anthologie du festival !) :

Roland C. Wagner à l'honneur

Deux chroniques des livres de Roland C. Wagner :

 

"Il nous offre donc une oeuvre, certes courte, mais d'une érudition et d'une inventivité incroyables, aux multiples clés (...). Alors bien sûr on retrouve parfois derrière cette vie fictive beaucoup plus de Wagner que de Lovecraft, mais ce n'est pas là l'important. Bien au contraire ! L'important, c'est de lire cet auteur parti beaucoup trop tôt et qui, on ne se lassera pas de le dire, nous manque énormément." 

 

"D'une manière assez primaire, j'ai aimé la lutte contre l'idéalisme américain et les puissances dirigeantes. Et dans le dénouement, j'ai aimé y voir une belle métaphore, que je ne vous révélerai pas pour ne rien vous gâcher. C'est peut-être un peu linéaire dans le déroulé (et c'est là que le chaos des changements de personnages est finalement plutôt utile), mais percutant dans l'idée générale." 

Une de plus pour les Ballons dirigeables !

Nouvelle chronique pour Les Ballons dirigeables rêvent-ils de poupées gonflables ? de Karim Berrouka. C'est sur le blog de Manou :

 

"Voilà un recueil de nouvelles original et contrasté... (...) Mais le grand intérêt de lire des nouvelles, c'est le changement d'ambiance et le fait que dans un recueil il y a forcément des coups de coeur... Là c'est particulièrement réussi ! Ce recueil aurait pu être écrit par des auteurs différents tant les styles et les ambiances se succèdent...et ne se ressemblent pas !"

La Chasse Sauvage : nouvel avis

Garlon du site Lire ou mourir a lu et apprécié La Chasse Sauvage du colonel Rels d'Armand Cabasson :

 

"En bref, nous avons un excellent livre qui mêle histoire et fantastique, avec à chaque fois des intrigues fortes, beaucoup d’action, une très grande originalité qui fait que chaque nouvelle est unique et des personnages magnifiquement travaillés." 

Une autre chronique pour La Chasse Sauvage

Une nouvelle chronique pour La Chasse Sauvage du colonel Rels d'Armand Cabasson signée Stegg sur Psychovision :

 

"Si être plongé au coeur des batailles ou de psychés angoissantes sont des choses qui vous tentent, alors ce recueil est probablement pour vous. Armand Cabasson a en tout cas une façon très à lui de raconter les histoires, depuis l'intérieur des personnages qu'ils subissent ou provoquent les événements, nous confrontant à un extérieur très rarement sympathique. La violence est ainsi au coeur de ce recueil, seul l'ultime nouvelle y échappe, nous présentant toujours un monde dur et sans pitié." 

On reparle de Miroir de porcelaine

Une nouvelle chronique pour la nouvelle de Mélanie Fazi, "Miroir de porcelaine", signée Acro0 sur son blog :

 

"Miroir de porcelaine est une nouvelle courte mais prenante. Le temps d’une parenthèse, Mélanie Fazi nous emmène aux côtés d’Iris. Malgré sa solitude, deux automates partagent et sa vie et les planches : Voladia et Saskia. Mais dans le tempo de cette nouvelle danse, une apocope s’immisce définitivement. L’auteur nous propose une écriture soignée pour une histoire au court format qui fonctionne." 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53