Actualités

Le Guide de l'uchronie, "bien pratique" pour Bifrost

 

Nouvelle chronique pour Le Guide de l'uchronie de Bertrand Campeis et Karine Gobled, dans le Bifrost n° 78. Le papier est signé Laurent Leleu :

 

"(...) Le Guide de l'uchronie semble une opportunité à saisir pour l'amateur d'Histoire alternative. Avec cet ouvrage, [Bertrand] Campeis et Karine Gobled remplissent pleinement leur rôle, celui de passeurs attachés à partager leur passion. Bref, vous l'aurez compris, il n'existe guère d'autres alternatives que celle d'acquérir ce petit guide bien pratique." 

Avis enthousiastes pour Royaume de vent et de colères

 

Les avis, positifs !, continuent de pleuvoir pour Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro :

 

"Les chapitres sont courts, nerveux. Le style reste sobre : pas un mot en trop, pas de fioritures, ni d’effets époustouflants, mais une puissance d’évocation qui jaillit du texte à chaque paragraphe. (...) Royaume de vent et de colères est un coup de coeur." 

 

"Énorme surprise que ce Royaume de Vent et de Colères. Sorti de nul part - ou presque - l'ouvrage de Jean-Laurent Del Soccoro joue les page-turners, hybride fantasy et roman historique, et finit par emporter la mise. Dans les rues de Marseille, six personnages inoubliables sont nés de la plume d'un auteur extrêmement prometteur. Et en plus... c'est un premier roman. Chapeau bas Monsieur !" 

 

"Récit historique à la fantasy discrète, véritable partie d'échecs, il a su me captiver du début à la fin. Bien construit, documenté, avec des personnages fouillés et une écriture ciselée, c'est un coup de maître que réussit l'auteur avec ce premier roman qui se dévore. C'est vivant, c'est épique, j'en veux encore." 

 

"Jean-Laurent Del Socorro emporte son lecteur dans un tourbillon historique, où aucun de ses héros ne sortira indemne! C’est beau, poignant et chaque protagoniste saura vous lier à lui… A son destin de façon irréversible." 

 

"Le style de l’auteur est redoutable ; éminemment érudit, il conjugue l’écho de ses mots au bruit des pages que l’on tourne avidement, parant ainsi son texte d’une aura rythmique laissant au lecteur le goût du vent qui éteint comme attise les braises de la colère…" 

 

"Royaume de Vent et de Colères est un roman de chez ActuSF qui, encore une fois, nous sort de l’ordinaire, et c’est ce qui compte : nous avons là quelque chose de frais, de neuf et d’encourageant." 

 

"Jean-Laurent del Socorro signe avec « Royaume de vent et de colères » un premier roman prometteur dans lequel la fantasy se fait plutôt discrète, sans que cela soit dommageable au récit." 

La Voix du feu : concours et premier avis

 

Jusqu'au dimanche 24 mai, le blog Le Bibliocosme vous fait gagner trois exemplaires de La Voix du feu d'Alan Moore. Alors n'hésitez pas à tenter votre chance !

 

 

Retrouvez également la première chronique, signée Philippe Castelneau sur son blog :

"La dernière partie du livre est tout spécialement intéressante puisque c’est Moore lui-même qui en est le personnage principal. Il nous invite ainsi à le suivre tout au long d’une journée, décrivant ses lieux de prédilection, ses amis, son travail. Il évoque aussi, de manière à la fois pudique et très intime, sa pratique de la magie, qu’il lie de façon tout à fait inextricable à son activité d’auteur. Ce sont là quelques-unes des plus belles et fascinantes pages de l’ouvrage." 

Arrêt de commercialisation : La Digitale

 

Ce sont des choses qui arrivent dans la vie d'un livre : Alfred Bourdy ayant souhaité récupéré ses droits, nous arrêtons la commercialisation de son roman La Digitale. Désormais, pour se le procurer, il faudra se tourner vers l'occasion !

 

 

L'Héritière, "un succès made in France"

 

Une chronique de L'Héritière de Jeanne-A Debats est à retrouver sur le site Café Powell. Elle est signée Isabelle :

 

"Jeanne-A Débats renouvelle avec brio le genre en plaçant cette histoire vampirique dans l’hexagone, au cœur d’un Paris très contemporain (...). Dans cette Héritière, l’auteur crée avec finesse un véritable univers de vampires à la française, n’hésitant pas à revisiter l’Histoire de France, de ses lignées royales à ses appétits révolutionnaires, sur fond de sorcellerie et de peurs ancestrales, se démarquant ainsi avec humour et intelligence des codes anglo-saxons en vigueur dans la littérature vampirique. 

Un vrai succès, une suite que l’on espère pour cette aventure drôle décalée qui ouvre des portes dans les profondeurs de notre inconscient collectif. Un succès made in France à dévorer sans tarder !" 

Espaces insécables, "ravissant"

 

C'est en tout cas l'avis de Vert (son blog) sur le recueil de Sylvie Lainé, Espaces insécables :

 

"[C]omme toujours l'émerveillement est au rendez-vous. Les textes sont bien écrits, souvent touchants, les idées exploitées sont originales (ou à défaut le sont avec un parti-pris original), du coup j'ai un peu l'impression de me répéter une fois encore en qualifiant ce recueil de ravissant." 

Deux avis pour La Danse des étoiles

 

Deux nouvelles chroniques à signaler concernant La Danse des étoiles de Spider & Jeanne Robinson :

 

"[U]n livre plein d’optimisme, atypique et intimiste, que tout le monde devrait avoir dans sa bibliothèque. Ce n’est pas un livre bouleversant, un livre-choc. Mais un voyage. Pour Charles, comme pour le lecteur." 

 

"L’univers développé par les auteurs se révèle vraiment intéressant, nous émerveillant devant la danse et les chorégraphies présentées, le tout porté par des descriptions très visuelles et porteuses d’émotions (...)." 

 

L'Affaire du Rochile de retour

 

On reparle de L'Affaire du Rochile de Laurent Genefort sur SFU avec une chronique de Bastien L :

 

"L'auteur nous plonge encore une fois avec succès dans son univers avec les descriptions toujours aussi savoureuses des différentes espèces de son monde que cela soit d'ordre purement biologique, sociologique mais aussi religieux. (...) On apprécie aussi l'ambiance de cette étrange enquête qui nous plonge d'abord dans une sorte de western/science-fiction.

Deux nouvelles chroniques pour Dr Adder

 

Dr Adder de K.W. Jeter continue de faire parler de lui, avec deux nouvelles chroniques :

 

  • Nicolas Soffray sur Yozone :

"« Dr. Adder » ne se raconte pas. Il se lit, et se vit, parce que foutu texte vous prend aux tripes, vous accroche par son style tandis que vous avez la nausée de ce que ça raconte, des charcutages d’Adder, chirurgien débordé, comme investi d’une mission qui le répugne mais qu’il accomplira sans faillir, aux discours lénifiants et haineux de Mox, passés en boucle comme une mauvaise propagande." 

 

  • Grégory Drake dans Bifrost n° 78 :

"Malgré toute la violence à laquelle nous nous accoutumons plus ou moins bien aujourd'hui, près de quarante-quatre ans après son écriture, la lecture de Dr Adder demeure un électrochoc cérébral à la fois douloureux et jouissif, un type d'objet littéraire que l'on trouve trop rarement au sein de la surproduction actuelle, une oeuvre séminale comme on n'en fait presque plus." 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53