Actualités

L'Héritière, "un succès made in France"

 

Une chronique de L'Héritière de Jeanne-A Debats est à retrouver sur le site Café Powell. Elle est signée Isabelle :

 

"Jeanne-A Débats renouvelle avec brio le genre en plaçant cette histoire vampirique dans l’hexagone, au cœur d’un Paris très contemporain (...). Dans cette Héritière, l’auteur crée avec finesse un véritable univers de vampires à la française, n’hésitant pas à revisiter l’Histoire de France, de ses lignées royales à ses appétits révolutionnaires, sur fond de sorcellerie et de peurs ancestrales, se démarquant ainsi avec humour et intelligence des codes anglo-saxons en vigueur dans la littérature vampirique. 

Un vrai succès, une suite que l’on espère pour cette aventure drôle décalée qui ouvre des portes dans les profondeurs de notre inconscient collectif. Un succès made in France à dévorer sans tarder !" 

Espaces insécables, "ravissant"

 

C'est en tout cas l'avis de Vert (son blog) sur le recueil de Sylvie Lainé, Espaces insécables :

 

"[C]omme toujours l'émerveillement est au rendez-vous. Les textes sont bien écrits, souvent touchants, les idées exploitées sont originales (ou à défaut le sont avec un parti-pris original), du coup j'ai un peu l'impression de me répéter une fois encore en qualifiant ce recueil de ravissant." 

Deux avis pour La Danse des étoiles

 

Deux nouvelles chroniques à signaler concernant La Danse des étoiles de Spider & Jeanne Robinson :

 

"[U]n livre plein d’optimisme, atypique et intimiste, que tout le monde devrait avoir dans sa bibliothèque. Ce n’est pas un livre bouleversant, un livre-choc. Mais un voyage. Pour Charles, comme pour le lecteur." 

 

"L’univers développé par les auteurs se révèle vraiment intéressant, nous émerveillant devant la danse et les chorégraphies présentées, le tout porté par des descriptions très visuelles et porteuses d’émotions (...)." 

 

L'Affaire du Rochile de retour

 

On reparle de L'Affaire du Rochile de Laurent Genefort sur SFU avec une chronique de Bastien L :

 

"L'auteur nous plonge encore une fois avec succès dans son univers avec les descriptions toujours aussi savoureuses des différentes espèces de son monde que cela soit d'ordre purement biologique, sociologique mais aussi religieux. (...) On apprécie aussi l'ambiance de cette étrange enquête qui nous plonge d'abord dans une sorte de western/science-fiction.

Deux nouvelles chroniques pour Dr Adder

 

Dr Adder de K.W. Jeter continue de faire parler de lui, avec deux nouvelles chroniques :

 

  • Nicolas Soffray sur Yozone :

"« Dr. Adder » ne se raconte pas. Il se lit, et se vit, parce que foutu texte vous prend aux tripes, vous accroche par son style tandis que vous avez la nausée de ce que ça raconte, des charcutages d’Adder, chirurgien débordé, comme investi d’une mission qui le répugne mais qu’il accomplira sans faillir, aux discours lénifiants et haineux de Mox, passés en boucle comme une mauvaise propagande." 

 

  • Grégory Drake dans Bifrost n° 78 :

"Malgré toute la violence à laquelle nous nous accoutumons plus ou moins bien aujourd'hui, près de quarante-quatre ans après son écriture, la lecture de Dr Adder demeure un électrochoc cérébral à la fois douloureux et jouissif, un type d'objet littéraire que l'on trouve trop rarement au sein de la surproduction actuelle, une oeuvre séminale comme on n'en fait presque plus." 

Les avis pleuvent pour Royaume de vent et de colères

 

 

De nombreuses chroniques sont tombées ces derniers jours concernant le premier roman de Jean-Laurent Del Socorro, Royaume de vent et de colères.

 

  • Thomas Riquet de Mythologica : "une petite pépite digne du plus grand des succès" 

 

  • Baroona sur son blog : "Un excellent premier roman, une très belle plume à suivre, une réussite évidente." 

 

  • JP sur son blog : "Royaume de vent et de Colères est un excellent livre qui se lit presque d’une traite, il allie un contexte historique passionnant à des personnages très bien écrits et touchants, la construction et le rythme précis font de ce premier roman une vraie belle découverte, et révèlent un auteur à suivre de près." 

 

  • Yannick de Prose-café : "le livre est déroutant par sa structure, mais il est beau, fort, puissant." 

 

Trois interview de Jean-Laurent Del Socorro

 

Ces derniers temps, Jean-Laurent Del Socorro a été à l'honneur des médias et ce, quels que soient les supports !

 

  • Un article dans le Dauphiné Libéré :

 

 

 

Je conçois mes héros comme des personnages de théâtre. J’écris au Je pour mieux me glisser dans leur peau, comme un acteur dans un rôle. À partir de là, j’arrive assez facilement à créer des personnages et à trouver leurs voix.

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53