Actualités

On reparle de La Voix du feu

Les dernières recensions sur La Voix du feu d'Alan Moore :

 

  • Pierre-Paul Durastanti dans Bifrost n° 79 :

"Un avertissement préalable : il faut survivre au premier récit. « En arrière de colline, loin vers soleil-descend, est ciel devenir pareil à feu, et est moi, souffle tout dur, venir en haut sur chemin de lui, où est herbe froide sur pieds de moi et mouiller eux. » Et ainsi de suite sur plus de cinquante pages ! Un aveu subséquent : j’ai craqué. Le reste, qui met en scène une histoire hallucinée de Northampton, se révèle un bijou d’originalité, de fantastique, d’émotion. (Alan fucking Moore, quoi.) Neil Gaiman, en préface, sous-entend qu’on peut commencer ailleurs. Neil Gaiman a raison." 

 

"Un livre à se procurer en deux exemplaires, un pour soi à conserver et un autre à prêter à ceux de vos amis que vous en estimez dignes…" 

 

L'Origine des Victoires, "plaisant et érudit"

L'Origine des Victoires d'Ugo Bellagamba continue de faire parler de lui, la preuve :

 

  • Dans Lanfeust Mag :

 

"L’auteur développe une vraie réflexion sur le mal et l'âme humaine au fil de textes parfaitement ciselés. Le style très travaillé s’accorde à merveille à l’intelligence du propos. Les silences font autant partie du récit que les références littéraires ou historiques. (...) L’Origine des Victoires est un ouvrage atypique qui contourne habilement les évidences." 

 

"Porté par la plume convaincante d'Ugo Bellagamba et par une érudition toujours réjouissante, L'origine des Victoires présente certains défauts gênants, notamment dans sa partie futuriste. Qu'à cela ne tienne, le dernier ouvrage d'Ugo Bellagamba présente assez de qualités et de traits d'intelligence pour intéresser le lecteur curieux et friand de jeux uchroniques." 

 

"Un recueil plaisant et érudit, avec des personnages intéressants (et parfois surprenants…) et une lutte inédite du Bien et du Mal, dans les esprits mais aussi dans les beaux paysages de Provence – ce qui est plutôt inhabituel." 

 

  • Nicolas Soffray de la Yozone :

"Lecteur masculin ou féminin, un très beau livre à découvrir, huit moments où nous (hommes et femmes) avons/serons capables du meilleur au nom du pire, et vice-versa. Le tout sous une magnifique couverture, rappelant tant une amazone que les enluminures dorées à la feuille, un mélange inédit." 

 

"Hommage à la femme à travers ces figures poursuivant un même but à travers les âges, L’origine des victoires est une lecture plaisante et rapide" 

 

  • Hervé Lagoguey dans SF Mag n° 91 :

"De beaux textes qui prennent plus de relief et s'éclairent les uns les autres une fois que l'on est arrivé au bout de l'ouvrage, un subtil survol des secrets de l'Histoire et un vibrant hommage aux femmes qui ont inspiré l'auteur, qu'elles soient réelles ou fantasmées." 

Mike Resnick en interview

Mike Resnick est en interview sur ActuSF. L'occasion de revenir sur La Trilogie infernale mais aussi sur sa longue carrière d'auteur.

 

L’Afrique propose 51 exemples distincts de colonisation, avec des effets délétères à la fois pour les colonisateurs et les colonisés .

 

La Stratégie des as, "véritable petite bombe"

La Stratégie des as de Damien Snyers continue de faire parler de lui !

 

"Pour un premier roman, Damien Snyers signe une véritable petite bombe au style personnel et aux personnages édulcorés. Mais sous son apparence de simple roman de casse, se cache tout de même un travail réfléchi aux messages percutants. Ne jamais juger un livre sur son apparence dit le proverbe, et bien c’est le cas avec "La Stratégie des As". Ses personnages, attachants, qui vivent leurs vies dans le roman, font réfléchir à certaines questions importantes, comme la tolérance, la différence, la maladie ou encore le choix de vie." 

 

"En dehors du style d’écriture très agréable et fluide, la Stratégie des As est un roman intelligent et dans lequel l’univers développé est non seulement imaginatif mais aussi très diversifié." 

 

"La Stratégie des As est le genre de roman qui montre que réécrire le casse du siècle en fantasy fonctionne toujours, et pour le mieux. Roman d’aventure de haute-volée, ce livre démontre que le talent n’attend pas le nombre des romans pour s’exprimer…" 

 

"Si vous cherchez une lecture détente pour passer un agréable moment n'allez pas plus loin, La stratégie des as est là ! (...) Ce premier roman est une belle réussite" 

 

"De la bonne lecture pour se détendre et qui a le mérite de ne pas vous laisser ni sur votre faim, ni plus idiot qu’en entrant." 

 

"La Stratégie des As (...) est déjà très agréable à lire" 

 

"Un très bon premier roman qui propose une belle galerie de personnages, une belle intrigue et une ambiance incroyable." 

 

"De la Light Fantasy humoristique au background [plus] complexe qu'il n'y parait , sous poudré de quelques éléments Steampunk, qui sert de toile de fond aux péripéties distrayantes et émouvantes d'un groupe de losers magnifiques aux questionnements existentiels très proche de nos préoccupations contemporaines." 

 

Inner City dans Lanfeust Mag !

La réédition de Inner City de Jean-Marc Ligny continue de faire parler d'elle, la preuve :

 

  • Un papier dans Lanfeust Mag :

 

  • Pierre-Paul Durastanti dans Bifrost n° 81 :

"Du cyberpunk à la française. Il y en a peu, mais Ligny réussit son livre à la perfection. Qu’il décrive la Haute Réalité (le paradis virtuel) ou la Basse (l’enfer du réel), il montre la même créativité. La collision de Hang, hacker à l’affût du sordide, et de Kris, l’enquêtrice résolue, va faire des étincelles. Jusqu’à la fin, d’une rare noirceur. A noter que cette version, rééditée d’ActuSF, a été remise à jour, principalement sur l’aspect technologique du roman ; l’originale avait obtenu il y a vingt ans un Grand Prix de l’Imaginaire bien mérité." 

 

  • Hervé Lagoguey dans SF Mag n° 91 :

"Représentatif cyberpunk encore en verve dans les années quatre-vingt dix, certes, Inner City est avant tout un excellent roman de science-fiction, toutes tendances confondues." 

 

"L’intrigue d’Inner City est intéressante et bien développée. Il y a de nombreux rebondissements, beaucoup d’action et de suspense. (...) Jean-Marc Ligny propose une vision futuriste crédible, à tel point que cela peut en devenir effrayant. Saurons-nous éviter ce futur ?" 

 

"La mise en scène est réussie et l’on ne s’ennuie pas un seul instant." 

 

On reparle des Neiges de l'éternel

De nouveaux lecteurs conquis par Les Neiges de l'éternel de Claire Krust :

 

"La plume de l'auteur narre très bien l'histoire. Le lecteur est plongé directement dans l'histoire et Yuki ouvrant la voie, on ne peut que la suivre se demandant ce qu'elle fait et vers quoi l'auteur va nous orienter. Malgré le petit côté sombre de l'histoire narrée, il en ressort un aspect poétique, mélancolique, très bien illustré par la couverture." 

 

"En somme, si vous souhaitez passer un très bon moment dans un univers à la fois beau, glacial, et cruel, vous êtes au bon endroit ! Fans de Japon, d’Histoire et de légendes, laissez-vous donc séduire par l’univers de Claire Krust et sa passion pour le Pays du Soleil Levant…" 

 

"j’ai beaucoup apprécié l’ambiance générale du livre. À la fois récit historique et fantastique, je me suis totalement laisser emporter au cœur d’un Japon féodal et au grès des différents récits." 

 

"Avec "Les neiges de l'éternel", l'auteure livre une première entrée en matière plus que convaincante avec une histoire oscillant entre récit historique et fantastique offrant la part belle à l'introspection." 

 

"J’ai beaucoup aimé la forme morcelée de la trame ainsi que le fait qu’on soit plus dans le ressenti que dans l’action. L’ambiance douce-amère, presque cotonneuse alors que l’on se laisse imprégner de l’hiver qui règne dans ces nouvelles, m’a séduite. Le récit est lent, presque contemplatif, mais prenant." 

 

Promo numérique d'avril : vampire/horreur

Notre promotion numérique du mois d'avril mettra à l'honneur les vampires et la part sombre de la littérature fantastique, avec cinq titres à -50 % jusqu'au 2 mai :

 

On reparle de L'Opéra de Shaya

Trois nouveaux avis sur L'Opéra de Shaya de Sylvie Lainé :

 

"Sylvie aborde de façon très délicate des sentiments souvent très forts et il faut avouer que ce n’est pas une mince affaire de retranscrire des émotions et d’arriver à les faire vivre aux lecteurs. De plus, les préoccupations écologiques de chaque nouvelles sont fortes et engagées sans pour autant être moralisatrices. Enfin, chaque nouvelle est travaillée et offre, à sa manière, matière à réflexion sur des thèmes liés à la communication, ou plus généralement à l’échange avec l’autre." 

 

"Sylvie Lainé utilise un genre (SF, Space Opéra) pour partager sa sensibilité et ses questionnements. Elle se détourne de la hard SF, qu'elle serait probablement capable d'écrire, et des codes du genre pour nous emmener dans son univers poétique et étrange. L'Opéra de Shaya est une belle preuve que l'on peut faire ce que l'on veut d'un genre littéraire, y apporter sa propre patte." 

 

"Sylvie Lainé sait retranscrire les émotions et nous faire toucher du doigt le cœur des choses." 

 

L'Héritière, "divertissant à souhait"

L'Héritière de Jeanne-A Debats continue de séduire les lecteurs, alors qu'il est disponible à présent au format poche dans la collection Hélios :

 

"Pour finir, il est clair que l'Héritière est un titre que je recommande aux fans de bit-lit et de fantasy urbaine. (...) [J]'ai passé un très agréable moment de lecture, divertissant à souhait." 

 

"Le rythme est très bon il est écrit de façon simple et claire, mâtiné d’humour. L’Héritière est un livre qui pourrait se suffire à lui-même, pour un premier tome. (...) A lire pour tout fan de fantastique." 

 

N'oubliez pas, recevez votre exemplaire dédicacé pour toute commande passée avant le 8 avril !

[Sorties] Les sorties d'avril sont disponibles

Nos trois sorties du mois d'avril sont disponible, aujourd'hui 31 mars, en librairie et au format numérique :

 

  

Les V&S Awards 2015 priment trois de nos romans

Les V&S Awards est un prix ouvert au public organisé par le site Vampires et sorcières. Cette année, nous avons eu la chance et l'immense plaisir de voir trois de nos romans récompensés. Alors merci à vous, lecteurs, qui avez aimé ces ouvrages et les avez défendus !

 

 

Alouettes, meilleur que L'Héritière !

Le prochain roman de Jeanne-A Debats, Alouettes, la suite de L'Héritière, ne sort que le 31 mars mais a déjà su conquérir des lecteurs :

 

"Jeanne-A Debats nous a concocté une intrigue audacieuse et loufoque, tissée avec autant de soin que d’intelligence. (...) Alouettes est encore meilleur que L’Héritière. Ce roman drôle, irrévérencieux et sortant des sentiers battus a été un ravissement d’un bout à l'autre." 

 

"Alouettes est un roman phare de ce premier semestre et ceux qui ont aimé L’Héritière devraient être plus que ravi par la lecture de cette suite. Bien construit, écrit avec talent, ce roman fait honneur à l’urban-fantasy à la française en proposant quelque chose qui sort véritablement de la norme fixée par les américains et ceux qui s’en inspire. Partant à contrepied elle nous propose de partir avec elle dans une danse endiablée et impressionnante de qualité et de maturité littéraire. Un petit bijou à ne surtout pas louper !" 

 

[Dispo numérique] Le Bouclier obscur de John Lang

Le Bouclier obscur de John Lang est disponible depuis hier au format numérique, au prix de 3.99 €.

 

 

"Prends garde je serai bientôt dehors."
 
En voulant dépanner l'ordinateur d'un prêtre, Uther, jeune prof en informatique qui menait jusqu'ici une vie on ne peut plus banale, ne se doutait pas qu'il allait ouvrir la boîte de Pandore. Ce qui ne devait être qu'une simple éradication d'un virus particulièrement retors va vite prendre une tout autre ampleur lorsque le corps du père Alexandre est retrouvé atrocement mutilé à son domicile. Car il se pourrait bien qu'un démon se soit invoqué directement depuis la machine. S'engage alors une course contre la montre, afin d'empêcher Paris de devenir le dixième cercle des Enfers...
 
Premier roman de John Lang, où l'on trouve déjà sa verve et son humour – mais noir, cette fois –, Le Bouclier obscur est un thriller sombre et saisissant dans lequel il est question de romans fantastiques, d'organisations secrètes et du sort de la Terre, rien de moins ! 
 
Auteur des célèbres aventures du Donjon de Naheulbeuk, John Lang, alias Pen Of Chaos, s'est taillé une sérieuse réputation dans la fantasy que ce soit par ses livres, ses bandes dessinées, ses enregistrements sonores et ses concerts. Le Bouclier obscur est l'occasion de découvrir une autre facette de ses talents !

[Sortie] Les pierres qui pleurent de Danielle Martinigol

Aujourd'hui sort notre premier titre jeunesse et le premier de la série Aventures à Guédelon, écrite par Danielle Martinigol. Les pierres qui pleurent a en effet pour cadre le château de Guédelon, ce château fort qui se construit dans l'Yonne en employant les techniques du Moyen Âge.

 

 

Dans le cadre réel du château de Guédelon, des personnages imaginaires…
 et l’aventure commence.
 
Les jumeaux Pierrel et Tim vivent de nos jours au chantier médiéval de Guédelon. Avec leur amie Najoie, ils rencontrent Tessa et Wally dont la mère est historienne. Un phénomène étrange se produit : des larmes semblent couler de certaines pierres du château.
Brusquement projetés au 13e siècle, les adolescents doivent aider Pacqueline, servante du Roi Saint Louis, à sauver l’honneur de son père, un tailleur de pierre.
Qui pourra les conseiller ? Sûrement pas l’homme inquiétant venu du passé qui espionne à notre époque la construction du château fort de Guédelon…
 
 
A partir de 8 ans.

 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53