Un reflet de lune

Collection Collector
Disponible Disponible

Livre papier
978-2-37686-332-8
Parution : 22 janvier 2021

321 pages
Façonnage : cartonné

Prix de vente : 20,90 €

Existe aussi en numérique.

Un reflet de lune

Paris, un siècle après l’apocalypse. La capitale est plongée dans les pluies de printemps et Chet, dans une affaire qui le dépasse. Des sosies apparaissent pour lui faire porter le chapeau de crimes dont il est innocent. Du lagon du Trocadéro au repaire lacustre des pirates de la Villette, Chet arpente les bords de la Seine en crue à la recherche de ces mystérieux doubles, autant que de lui-même.

L’autrice multiprimée Estelle Faye (Les Seigneurs de Bohen, La Voie des oracles) retrouve son héros jazzy Chet pour une nouvelle aventure indépendante dans l’univers poétique et fantastique d’Un Éclat de givre.

On en parle 

Les secrets d'écriture d'Estelle Faye sur Actusf.com

Le mot des éditions ActuSF

Rencontre live avec Estelle Faye partie 1 et partie 2

Un mot de la librairie De Plume & d'Epée.

Sélectionné pour le prix Bob Morane

Revue de presse

"Estelle Faye ne cherche pas particulièrement à « délivrer un message », son monde, ses personnages et ses décors parlent d’eux-mêmes ; une subtilité qui rend les deux romans encore poétiques qu’ils ne le sont déjà dans leur plume." Numerama

" Les mots d'Estelle Faye m'ont portée dans ce Paris post-apo, un Paris qu'on pourrait presque appelé Paris génétiquement modifié. Et pourtant on le reconnait au travers des descriptions, et surtout on ressent tout l'amour que porte l'autrice à sa ville. Et bien sûr il y a la musique jazzie que l'on croise, que dis-je, que l'on entend durant la lecture. Un reflet de lune est une play-list que j'ai notée, enregistré et écouté tout en lisant, cela participe vraiment à l'ambiance. Je me répète, mais je n'ai pas d'autre terme plus fort, j'ai a-do-ré." Bookenstock

Un Reflet de lune est un récit fluide où l'action est menée tambour battant. Estelle Faye a ici emprunté au thriller pour colorer son post-apo où l'on retrouve un Chet au cœur d'une machination impliquant la sécurité de Paris. [...] Estelle Faye laisse s'installer une atmosphère de suspicion et de défiance qui monte crescendo jusqu'à atteindre son point de rupture. On plonge avec délectation dans ce Paris futuriste et merveilleux qui nous immerge dans une réalité parallèle très crédible." Fantasy à la Carte

"Estelle Faye reprend les ingrédients qui avaient fait le succès de Un éclat de givre: le décor magnifique et horrible à la fois de cette ville gigantesque où maintenant il ne cesse de pleuvoir, la narration à la première personne par Chet qui domine toujours le roman, la musique jazzie, l’amour de la scène, la liberté de son personnage principal dans tous les domaines." Au pays des cave trolls

"Si je préfère le souvenir que je conserve du premier opus, j’ai à nouveau passé un excellent moment en compagnie de Chet dans ce Paris décadent. L’ambiance est peut-être moins dansante, j’ai retrouvé tous les ingrédients qui avaient fait le succès du précédent volume : un protagoniste aussi ambigu qu’une anguille, des personnages tierces travaillés, un univers post-apocalyptique qui n’est pas entièrement noir et une intrigue discrète, laissant toute la place aux autres atouts. Encore un pari réussi pour cet énième roman de l’autrice !" sur La rivière des mots

"De nouveau, nous retrouvons Chet, et son alter-ego Thaïs, en mauvaise posture. Une plongée dans la Seine plus tard le héros se trouve embringué dans une aventure surprenante, emplie de dangers, alors que lui ne cherche que le romantisme de la capitale. Avec cette nouvelle aventure Estelle Faye nous propose de découvrir de nouveaux aspects de la capitale après l’apocalypse. On se prend au jeu de l’enquête à laquelle Chet va se trouver mêler sans le vouloir, jusqu’à un dénouement qui surprend, démontrant la maestria de l’autrice." Emaginarock

"Quel duo improbable nous offre là Estelle Faye ! Improbable, mais ô combien réussi ! Car il n’y a pas un mais deux personnages centraux dans cette histoire : Chet et … Paris." Cafe Powell

" Le genre de livre où il faut aimer se perdre pour trouver l'introuvable et ainsi basculer tout entièrement dans un imaginaire foisonnant. Un voyage lyrique et poétique au gré d'un Paris post-apocalyptique, submergé d'eaux toxiques, évoluant dans un nouvel écosystème. On redécouvre la Tour Eiffel et Notre Dame sous un angle complètement fou !" Thomas Rochigneux

"J'ai tout de suite été attachée au personnage de Chet/Thaïs. Il est atypique, en plus de représenter la communauté transgenre, et attachant. [...] Un personnage fluide. Fluide dans son genre, dans son orientation sexuelle, dans son errance à travers sa ville et dans son esprit... La plume de l'autrice a réussi à mimer sa personnalité très particulière..." Nawal pour Life is a real book

"Une jolie balade sur fond de questionnement d’identité, dans une atmosphère hallucinogène et cotonneuse, comme un morceau de jazz…" Missameliachatterton sur Instagram

"Je ne m'attendais pas à me trouver plongé dans un univers comme celui que nous propose l'auteure, comme souvent, je n'ai pas lu le résumé, j'ai juste été attiré par la couverture qui m'intriguait. On est donc dans un récit post apocalyptique, un siècle après une apocalypse, dans un Paris sous les eaux.
J'ai été embarquée par l'histoire, l'action est présente, le rythme est haletant..." Les mille et une pages LM

"J'ai de nouveau absolument adoré ce Paris post-apocalyptique. Les descriptions extrêmement vivantes des lieux, les différents groupes qu'on trouve ou retrouve. Je n'ai pas grand chose de plus à dire, c'était fluide, plaisant, immersif au possible. Chet est toujours mon personnage de cœur. Il est définitivement la représentation vivante de cette ville, son âme incarnée." Paul_booklove sur instagram

"Chet, toujours aussi envoûtant, sous les traits de Thaïs, me susurre de nouveau à l'oreille de douces mélodies suaves et jazzy. Je n'y résiste pas. Qui le peut d'ailleurs… Pas plus Damien, son fidèle pianiste, que ses fans comme Yaël, ou ses connaissances de toujours comme Gabriel." Zora-la-rousse sur babelio

"Evoquons d'abord ce que l'oeuvre a de meilleur à nous apporter : la capitale Postapocalyptique. Différents quartiers, différentes factions peuplent ce Paris inconnu. Nous en retrouvons quelques traces de notre époque, mais très diffuses. Un peu comme si nous étions lancés dans un jeu de piste d'ailleurs. " alfr sur babelio