Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
Women in chains de Thomas DAY

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 12,00 €




Couverture : Diego TRIPODI
Préface : Catherine DUFOUR

Parution : avril 2012
Nombre de pages : 208
ISBN : 978-2-917689-35-6

Thématiques :

  • Fantastique
  • Recueil

  • Ce livre est également
    disponible en version numérique.

    Women in chains

    Petite pentalogie des violences faites aux femmes

    de Thomas DAY

    Mexique : Juárez. La ville monstre dévore ses femmes. Leurs souffrances et leur sang nourrissent des cauchemars si anciens que la mémoire des hommes les a oblitérés.

    Allemagne : Un eros-center. Cinq étages sans ascenseur, plaisir hâté pour luxure tarifée. La romance qui naîtrait dans ces murs ne pourrait que se poursuivre dans la folie et la violence.

    Groenland : L’hiver est le dernier refuge de Cassandra. La désolation glacée pour couver l’oubli. L’oubli de soi et du pouvoir de trop en voir.

    Afghanistan : Nous sommes les violeurs. Mercenaires et touristes. Toubib, Bobbie, Goran, le Juif et l'Australien... En mission, mystiques, égarés. Nous sommes les violeurs. Nous sommes les libérateurs.

    France : Les poings qui vengent, les pistons qui rendent les coups. Tous les coups silencieux de la lâcheté des hommes. La revanche extraordinaire sur la violence ordinaire.

    Auteur d'une douzaine de romans, Thomas Day signe ici une petite pentalogie des violences faites aux femmes. Cinq récits aux frontières du réel, qui interpellent, choquent ou font réfléchir.

    Sommaire

    • Guide du queutard, guide du désespoir (préface de Catherine Dufour)
    • La Ville féminicide
    • Eros-center
    • Tu ne laisseras point vivre...
    • Nous sommes les violeurs
    • Poings de suture

    Bonus

    Retrouvez Thomas Day en interview sur le blog d'Unwalkers.

     

    Revue de presse :

     

    Un article dans Le Soir, par Jean-Claude Vantroyen

     

    "Au niveau littéraire, c’est solide, brillant, l’écriture est vive, la plume trempée dans le sang de l’humanité, les mots sans pitié ; une touche de fantastique par là, une de SF par ici, mais à peine, tout en subtilité, simplement pour surligner certains aspects des récits. (...) Il y a en France de vrais écrivains, qui couchent leurs tripes sur le papier, qui refusent de fermer les yeux sur les horreurs de notre monde, et Thomas Day en fait indéniablement partie." Emmanuel Delporte sur son blog

     

    "Ces cinq histoires ont en commun d'être très charnelles, dans le sens où elles s'attardent sur les corps, où elles les détaillent dans leurs moindres caractéristiques, même les plus sordides (scatophobes, s'abstenir), pour parler de l'esprit. Car, ou du moins est-ce ainsi que je l'ai ressenti, Thomas Day associe fortement les mouvements du corps et ceux de l'esprit, et le premier vient appuyer, expliquer le deuxième. Toutes les envies, toutes les douleurs viennent de cette « tyrannie » corporelle à laquelle personne ne peut se soustraire. Au final, c'est un bon livre, à ne pas mettre entre toutes les mains, et qui peut permettre de s'interroger sur la condition féminine un peu partout dans le monde, surtout grâce à la bibliographie en fin d'ouvrage." Anaterya sur son blog

     

    ""Women in chains" est donc un livre dur, violent, percutant et provoquant mais qui réussit grâce à cela. Plutôt qu'une simple dénonciation, Thomas Day touche son public grâce à la fiction. Probablement un des meilleurs livres lus de Thomas Day!" Julien sur son blog

     

    "Au final, trois bons textes, un qui me laisse perplexe et un qui m'indiffère. Même si je ne suis pas pleinement convaincue, je vous recommande de lire Women in Chains car ce recueil est très bien écrit, très varié et laisse à penser sans être moralisateur." Cerise sur son blog

     

    "Après lecture, je crois que je peux dire que les textes que j'avais lu précédemment ["Nous sommes les violeurs" et "La Ville féminicide"] restent les plus marquants : ils sont fort proches d'une réalité, d'une actualité dont on parle et que je connais (un peu du moins). De ce fait ils me paraissent les plus réalistes et du coup les plus poignants. Rajoutons à cela que l'on est loin de la happy end." Tiger Lily sur le blog Le Dragon Galactique

     

    "Mais des textes dont la force est d'être aussi ancrés (et encrés) dans le réel. Qu'elles soient fantastiques ou SF, les nouvelles parlent de l'actualité (et y font référence). Cette force est de pousser le lecteur à se dire que ça pourrait se passer en ce moment, au coin de la rue ou au coin du Monde (car comme le prouve la quatrième de couverture on y voyage). 

    (...) 

    Difficile finalement de parler de ce recueil. On peut se contenter de dire qu'il est déconseillé à toutes les personnes sensibles ; et conseillé à toutes les autres." Vinze sur son blog

     

    "Ce nouveau recueil de nouvelles que nous propose Actusf est un indispensable s'il on aime ce format d'écriture et la science-fiction. Thomas Day, monument du genre construit cinq nouvelles sur la thématique des femmes et de la violence. Crue, efficace, parfois même enrichissant, une vraie réussite du genre." Coup de coeur de la Fnac Boulogne

     

    "La plume de Thomas Day, impeccable, fait des miracles dans chacun de ces cinq textes ; malgré la thématique aisément porno-trash, l'auteur stupéfie par son sens de la mesure ; les textes sont justes, sans jamais sombrer sur les écueils de la complaisance comme de la dénonciation qui ne coûte rien. L'auteur manie ainsi son sujet avec une adresse digne des plus grands, pour un résultat qui ne saurait laisser indifférent.

    Au risque de me répéter, c'est là peut-être ce que j'ai lu de mieux de la part de Thomas Day ; un recueil à ne pas mettre entre toutes les mains, probablement ; un recueil ardu, difficile, sans doute ; mais une franche réussite, qui coupe le souffle et laisse le lecteur K.O." L'avis de Nébal sur son blog

     

    "Une lecture difficile donc mais nécessaire, le sujet de la violence faite aux femmes étant trop souvent passé sous silence. « Women in chains » a le mérite d'en parler, de façon originale certes mais non pas moins sérieuse. Un recueil poignant après la lecture duquel on ressort groggy et pas totalement indemne." Boudicca sur Babelio

     

    "Voilà un recueil de nouvelles vraiment choc qui traite des différentes violences faites aux femmes. L'auteur le fait de façon vraiment percutante où se mélange sexe, violence, sang et souffrance mais aussi d'autres émotions. Ces textes ne sont pas tous au même niveau mais nous offrent vraiment de quoi réfléchir et m'a surtout vraiment laissé démuni devant le côté réaliste et plausible de certaines horreurs. Des nouvelles coup de poing qu'il ne dépendra qu'à vous de voir si vous voulez vous laisser tenter. Mais je vous aurai prévenu ce recueil ne vous laissera vraiment pas indifférent et risque d'en frapper plus d'un."  BlackWolf de Blog-o-livre

     

     

    "(ça arrache le slip et c'est pas plus mal)

    Thomas Day est un de mes auteurs français préférés, je ne m'en cache pas. Ce que j'aime chez lui : l'action, la violence et le sexe, le tout très cru, sans fard. Un style bref et concis, des univers variés.

    Cette fois, je n'ai pas été surpris, j'avais déjà lu la nouvelle sortie dans le Bifrost (Nous sommes les violeurs) et celle concernant le Mexique (La Ville féminicide). Je savais que les sujets seraient trash. A part la dernière nouvelle du recueil un poil en dessous des autres, j'ai aimé les 4 autres nouvelles." Nick sur son blog

     

    "Au final, trois très bons textes sur cinq. "Women in chains" est un recueil recommendable."  Gromovar du blog Quoi de neuf sur ma pile

     

    "Thomas Day c'est déjà un auteur qui ne donne pas dans la dentelle puisque il part du principe qu'il faut choquer et avoir une écriture très agressive pour que le lecteur réfléchisse. Donc quand il se penche sur la maltraitance des femmes, autant vous dire que ce n'est pas à mettre entre toutes les mains. Par contre, on réfléchit bien." émission Livrés à domicile de la RTBF (à partir de la 33e minute)

     

    "Thomas Day s’attaque à un thème rude, sans faux-fuyant et moralisme déplacé, avec une écriture de qualité, dont l’efficacité est entière malgré sa rudesse, ce qui donne un très bon recueil." Phénix Web

     

    "Au final une réussite, même si certaines nouvelles sont plus fortes que d'autres."  Cédric Jeanneret sur son blog

     

    "un recueil éprouvant mais pertinent, désagréable mais indispensable."  selon Philippe Boulier de la Bibliothèque orbitale

     

    "Women in chains répond parfaitement à sa problématique, le tour d'horizon est varié tant géographiquement que dans ses situations. Violent, dérangeant, ce recueil ne laisse pas indifférent et mérite amplement le détour."  Efelle sur son blog

     

    "Au final, Women in chains n'est pas un recueil facile. On n'en sort pas vraiment indemne d'ailleurs. Mais il fait partie de ces livres qui amènent la réflexion. Et qui nous laissent peu à peu découvrir des choses sans nous les imposer dans des explications interminables. C'est que Thomas Day sort cette fois du domaine du pur divertissement dans lequel je l'ai connu jusqu'à présent pour nous offrir une œuvre forte. Mais difficile. A vous donc de voir si vous avez envie de vous y piquer..." Cachou sur son blog

     

    "Un recueil court mais foutrement bien écrit, prenant et évitant les raccourcis faciles sur les pauvres femmes et les hommes violents par nature envers elles."  Geoffrey du blog Culture en pagaille

     

     

    "Thomas Day est un auteur caméléon, capable d'écrire du violent, du poétique et du romantique.

    Vous ne trouverez aucun des deux derniers arguments dans Women in chains. Les cinq textes sont choquants, immoraux, provocants mais sont uniquement là pour dénoncer le malin qui dort au fond de certains d'entre nous."  Manu sur Sci-Fi Universe

     

     

    "Ceci est un ouvrage sur les femmes à lire par tous, et peut-être même à plus forte raison les hommes. Je cite d'ailleurs à ce sujet Thomas Day sur le forum ActuSF "...mon recueil n'est pas un bouquin pour les femmes, enfin je crois pas, c'est juste un bouquin que j'avais besoin d'écrire. C'est ma seule justification."

    Thomas Day frappe fort avec ce recueil pertubant, qui fait réfléchir et sur lequel beaucoup devraient se pencher." Lune du blog Un Papillon dans la lune