Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
L'Opéra de Shaya de Sylvie LAINÉ

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 12,00 €




Télécharger un extrait : PDF


Couverture : Gilles FRANCESCANO
Préface : Jean-Marc LIGNY

Parution : avril 2014
Nombre de pages : 192
ISBN : 978-2-917689-36-3

Ce livre est également
disponible en version numérique.

L'Opéra de Shaya

de Sylvie LAINÉ

Opération Imaginales : commandez votre exemplaire avant le 25 mai 23 h 59 et recevez-le dédicacé !
 
// Grand Prix de l'imaginaire 2015 \\
// Prix Bob Morane 2015 \\
// Prix Rosny aîné 2015 \\
 
 
So-Ann, née dans un vaisseau spatial, a du mal à s’habituer aux coutumes étranges et contraignantes des mondes où se sont établis les humains. Alors quand elle entend parler de Shaya, cette planète où la faune et la flore sont en totale empathie avec ses visiteurs, elle n’hésite pas une seule seconde. Mais en vérité, qui s’adapte à qui ? Quels mystères se cachent dans ce monde qui semble idéal ?
L’Opéra de Shaya est un space opera envoûtant et magique, accompagné de trois autres nouvelles tout aussi fortes et sensibles.
Sylvie Lainé est sans aucun doute l’une des plus belles plumes de l’imaginaire en France. Récompensée à maintes reprises, traduite en plusieurs langues, elle tisse depuis trente ans des histoires qui ne cessent de nous interroger sur notre humanité et notre rapport à l’autre.

Sommaire

  • Le paradis, c’est les autres ? - Préface de Jean-Marc Ligny
  • L'Opéra de Shaya (inédit)
  • Grenade au bord du ciel
  • Petits arrangements intra-galactiques
  • Un amour de sable (inédit)
  • Interview de Sylvie Lainé par Jean-Marc Ligny

Bonus

Revue de presse :

 

Un papier dans Le Progrès

Un article dans Lanfeust Mag

Un article dans Sud-Ouest

Une interview sur Tintama(r)re

 

"Sylvie aborde de façon très délicate des sentiments souvent très forts et il faut avouer que ce n’est pas une mince affaire de retranscrire des émotions et d’arriver à les faire vivre aux lecteurs. De plus, les préoccupations écologiques de chaque nouvelles sont fortes et engagées sans pour autant être moralisatrices. Enfin, chaque nouvelle est travaillée et offre, à sa manière, matière à réflexion sur des thèmes liés à la communication, ou plus généralement à l’échange avec l’autre." Salveena sur son blog

 

"Sylvie Lainé utilise un genre (SF, Space Opéra) pour partager sa sensibilité et ses questionnements. Elle se détourne de la hard SF, qu'elle serait probablement capable d'écrire, et des codes du genre pour nous emmener dans son univers poétique et étrange. L'Opéra de Shaya est une belle preuve que l'on peut faire ce que l'on veut d'un genre littéraire, y apporter sa propre patte." Florie sur son blog

 

"Sylvie Lainé sait retranscrire les émotions et nous faire toucher du doigt le cœur des choses." Delphine sur Gascogne FM

 

"Je ne peux que souligner l'originalité et l'imagination haute en couleurs (au sens propre comme au figuré) de l'auteure(...). Chaque nouvelle est travaillée et offre, à sa manière, matière à réflexion sur des thèmes liés à la communication, ou plus généralement à l'échange avec l'autre." Kscidraconis sur son blog

 

"un vrai coup de coeur" Jeanne Sélène sur son blog

 

"Une « utilisation » du Space Opéra que je n’avais encore jamais lue. Pas de hard science ici ! Simplement des textes très poétiques, d’une justesse et d’une sensibilité assez incroyable. Des textes parfois drôles, parfois plus durs avec l’homme et la nature humaine. Et je dois dire que je leur ai trouvé un certain écho dans l’actualité du moment." Hari sur son blog

 

"C’est intelligent, il y a la première lecture SF et (...) il y a ensuite le message, toute l’ironie de la chose qui pousse à la réflexion. (...) Mais c’est très simplement écrit, très… limpide, on comprend très bien où veut en venir l’auteur. Et c’est très fort. Et juste." J.A.E_Lou sur son blog

 

"Une vraie bonne découverte! J'adore la poésie de sa plume. Ces voyages sont comme des rêves, pas complètement rose. L'Humain rencontre l'inconnu et s'adapte ou pas. Les sentiments sont savamment décrits." Elise M sur son blog

 

"Mais si Sylvie Lainé est peu prolifique, c'est parce qu'elle concentre son talent en peu de mots. Avec sa plume poétique et si humaine, elle offre de très bons récits sensibles et intelligents." Elessar sur son blog

 

"Ajoutez à cette approche subtile et intelligente une écriture fluide et belle, qui sert magnifiquement le propos sur l'altérité ouverte, et vous obtiendrez ce petit bijou d'émotion et d'optimisme, mais jamais niais, en témoigne la chute renversante et troublante de L'Opéra de Shaya." Cécile Duquenne sur son blog

 

"Une fois de plus, avec L’Opéra de Shaya, Sylvie Lainé nous livre un très bon recueil qui confirme tout le bien qu’on pensait déjà d’elle. Une science-fiction subtile et intelligente sans être pontifiante, qui sait se montrer authentiquement dépaysante et parfois émouvante, assez lumineuse mais jamais totalement… Oui, Sylvie Lainé est bien l’une des meilleures nouvellistes de la SF française, je l’ai dit maintes fois et le redis encore une fois, histoire de." Nébal sur son blog

 

""L'opéra de Shaya" est un très bon recueil, une fois de plus. Sylvie Lainé est une voix de la SF qui reste trop méconnue mais qui gagne à être découverte et lue. Ses textes sont vraiment bons, apportent du sens of wonder et de la réflexion sur la rencontre avec les autres. Tout ce que j'aime dans la SF et plus particulièrement ici dans le space opera. A découvrir donc ! Comme ses autres recueils." Julien sur son blog

 

"un recueil sans fausse note" Efelle sur son blog

 

"L’écriture est moderne (c’est souvent ce qui me bloque avec la SF, le côté très daté même des meilleurs), les thématiques ont du fond et du sens et il y a comme une magie, ou disons un réel pouvoir de conteuse qui fait qu’on ne peut vraiment pas décrocher : on commence et on termine sa lecture dans la foulée, enchantée." Cuné sur son blog

 

"Sylvie Lainé nous entraine dans des mondes étranges, séduisants et effrayants à la fois où même lorsque l’on pense comprendre les choses, on n’est parfois bien loin du compte. Singulier !" Yueyin sur son blog

 

"Sylvie Lainé possède une imagination fabuleuse, (...) mais totalement maîtrisée, cohérente, qui lui permet de créer en quelques pages des mondes colorés, peuplés de créatures extraordinaires, (j'ai adoré le Groc, sorte de vache rose avec un seul énorme pied... quelle trouvaille !) auquel on n'en finit pas de s'attacher" Une comète sur son blog

 

"Ce recueil me conforte dans l’idée que Sylvie Lainé est vraiment très douée pour les nouvelles et qu’elle réussit toujours à trouver un angle original pour traiter ses histoires. Un régal !" Xapur sur son blog

 

"Variations sur les rapports entre l’humain et l’extra-terrestre autrement dit sur les rapports humains. Et variations doublement intéressantes, d’une part parce que les histoires sont bien racontées et qu’on se laisse facilement prendre au récit ou au personnage et d’autre part parce que l’auteure ne nous inflige pas sa morale ou une morale. (...) Ouvrez grand vos oreilles et lisez." Noé Gaillard sur son blog

 

"Un livre de Sylvie, c’est comme un grand vin. Cela se mérite, cela se déguste, cela s’apprécie, et surtout cela nécessite une lecture plus attentive. Pas besoins de demander d’écrire un roman à Sylvie. Toutes ses nouvelles contiennent les éléments nécessaires à de grandes histoires. La différence, c’est que chaque nouvelle se focalise sur les individus, sur leurs pensées, sur ce qu’ils éprouvent, sur la difficulté à communiquer. Le décor une fois planté et l’histoire lancée, c’est au lecteur de prolonger celle-ci une fois la dernière ligne de texte lue. En fait, les nouvelles de Sylvie Lainé sont de petites perles." Marc sur son blog

 

"Il est passionnant de lire comment Sylvie Lainé, en quelques mots, révèle l’essence même de ce qu’est, ou devrait être, la véritable science-fiction. Cette union entre science et fiction, tentée depuis les origines du genre, elle le réalise pleinement dans ce quatrième recueil, peut-être son meilleur." Bruno Peeters sur Phenix-Web

 

"Les nouvelles de Sylvie, les rencontres avec des Autres presque imaginaires, sont des petits joyaux, qu’il ne servirait à rien de déflorer." Georges Bormand sur Phenix-Web

 

"Ne comptez pas sur moi pour lever le voile : ["L'Opéra de Shaya"] de Sylvie Lainé se déguste comme un délicieux mets, la révélation finale est un dessert amer mais savoureux. Tout du long, elle y déploie une langue lumineuse, à l’image de la forêt shayenne et du bonheur (éphémère) qu’y trouve So-ann. C’est de l’humanité de cette dernière, de nos défauts (la curiosité, la jalousie, la peur, l’égoïsme) qu viendront les moments sombres. (...) S’il existe une SF contre-américaine, dans ses thèmes et son traitement, Sylvie Lainé est en plein dedans. Pour notre plus grand bonheur." La Yozone

 

"Dans la préface, Jean-Marc Ligny évoque les thèmes abordés par Sylvie Lainé dans ses nouvelles. L’autre mais surtout nous-même, humain limité par nos sens et préjugés, figurent au cœur de ses préoccupations. Je le rejoins sur ces points me permettant de faire un parallèle entre l’auteure et Ursula Le Guin, du moins pour l’ambiguïté du propos et les qualités de plume. Je me joins aussi aux laudateurs de la dame. Elle est une excellente nouvelliste dont je vais m’empresser d’acquérir les autres recueils." Yossarian sur son blog

 

"Au final, je dois bien dire que j'ai adoré ma lecture. Cela fait du bien de lire des choses comme celle-ci, qui redonne un peu confiance en l'autre, en les rencontres que l'on peut faire. Et puis l'écriture de Sylvie Lainé m'a vraiment transporté, que se soit lorsqu'elle décrit les paysages de ces mondes, Shaya par exemple semble magnifique, ou les relations entre ses personnages. Elle se sert de nos sentiments, de notre perception de manière intéressante, ne tombant jamais dans le trop ni dans le pas assez. J'ai adoré les idées véhiculés dans tout le recueil, fraiche et optimiste (je me répète un peu non ?)." Oriane sur son blog

 

"J’ai passé de nouveau un très bon moment de lecture avec ce recueil de quatre nouvelles qui nous font réfléchir de façon passionnante sur le regard sur l’autre, les différences de cultures et leurs acceptations, mais aussi sur la communication et le langage. L’Opéra de Shaya est le gros morceau de ce livre, mais, rien que pour ce texte il mérite vraiment d’être découvert tant, malgré un démarrage assez classique, j’ai été touché par cette histoire, ses idées et ses personnages." BlackWolf sur son blog

 

"Au final, Sylvie Lainé nous présente quatre textes sur la rencontre de l'autre, l'échange, la découverte, qui sortent des sentiers battus. J'ai eu un véritable coup de cœur pour L'opéra de Shaya (...)." Mariejuliet sur son blog

 

"Pour moi qui aime découvrir des mondes de fantasy différents des sempiternelle Monde du Milieu, Disque monde et autres, ce livre est un véritable délice.

Sylvie Lainé a réussi à ce mettre dans la peau d'être totalement différent de nous, afin de nous les décrire eux et leurs échanges avec les autres espèces vivantes.

Plus qu'un livre de fantasy, un leçon de vie sur l'échange avec les êtres différents de nous, afin d'apprendre à les accepter tel qu'ils sont, mais également un reflet de ce que ces êtres pourraient penser de nous....

Pour les amateurs de dessins et de sculpture, ce livre sera une véritable source d'inspiration!

A lire, relire et relire également." A.CEUGNIEZ sur Amazon

 

"Sylvie LAINE a d'abord une plume qui me plait, à la fois directe mais aussi tout en finesse, qui fait bien ressortir les sentiments de ses personnages. En quelques lignes elle parvient à nous faire entrer dans son histoire, sans passer trop de temps à se demander le pourquoi du comment, on sent qu'elle excelle dans cet exercice-là. De plus la description de ses univers est tout simplement féérique, les mondes décrits le sont d'une telle façon que l'on s'y sent de suite à l'aise, comme chez nous." Endea sur son blog

 

"Là encore, Sylvie Lainé signe un récit assez superbe et y dit des choses terribles avec une grande délicatesse. Et c'est beau quoi. (...) Sylvie Lainé connaît le genre sur le bout des doigts et elle utilise les outils dont elle a besoin avec respect et une bonne dose de malice. Mais ça reste des outils, l'essentiel n'est pas là. L'essentiel il est dans ce qui lui permet de raconter et là, à chaque fois, elle trouve la manière qui fait mouche, qui évite tous les clichés, pour poser un regard neuf sur le sujet abordé. Et elle réussit son coup à chaque fois. Tout ça pour vous dire que oui, évidemment, il faut absolument lire L'Opéra de Shaya. D'ailleurs je ne comprends même pas que vous ne l'ayez pas déjà lu." Philippe Boulier de la Bibliothèque orbitale

 

"Les nouvelles de Sylvie Lainé sont toujours des petites merveilles de délicatesse, d'intelligence et de poésie. Elle ne m'a pas déçue avec ce nouveau recueil de 4 histoires. Si la plus longue, la première, "L'Opéra de Shaya" est la plus belle sans doute, car la plus fouillée et la plus réfléchie, toutes proposent une très belle réflexion sur la différence, la communication et l'amour. "Un amour de sable" est mon second coup de coeur dans ce recueil." M sur Amazon

 

"Sylvie Lainé écrit peu, pas très long, et très bien. Son style, ou sa patte, est toute en subtilité, en émotions, en sensations, sur le plaisir et la difficulté de communiquer avec l’autre. N’hésitez pas !" Henri Bademoude sur son blog

 

"Une belle thématique centrale traitée de façon originale au travers de textes à la fois légers et intelligents. Le lecteur pourra être surpris, amusé, perplexe, soulagé ou encore en avoir l'eau à la bouche ; dans tous les cas il sera charmé par la plume et les talents de conteuse de Sylvie Lainé." Tiger Lilly sur son blog

 

"Sur quatre nouvelles, L'opéra de Shaya en contient donc trois d'excellente et une quatrième avec d'excellentes propositions de SF. Dans ces quatre textes, vous croiserez donc de nombreux extraterrestres, des décors exotiques, des réflexions, de la cruauté et de l'émotion. La plume de Sylvie Lainé sait ainsi proposer des univers différents et des histoires originales durant chacun des textes présents." Stegg de Psychovision

 

"L’opéra de Shaya, avec ses quelques 100 pages, est un récit tout à fait complet avec un début et une fin, et qui ne laisse ni une impression de trop, ni de pas assez. (...) [J]’apprécie particulièrement cette capacité à écrire un texte aussi riche et passionnant en si peu de pages." Vert sur son blog

 

"En fait, L’opéra de Shaya mérite votre attention, franchement. Encore une fois, Sylvie Lainé s’impose comme une figure de proue de l’imaginaire français et notamment dans ce format difficile et finalement un peu injustement boudé qu’est la nouvelle. Rien que pour la novella éponyme, le recueil se doit d’être lu. Ajoutez une interview passionnante – comme quoi, Sylvie Lainé elle-même pourrait être bien plus intéressante que son travail ! Oui, c'est possible ! – et il n’y a vraiment plus de raisons de rater cet excellent recueil qui cumule les qualités." Nicolas Winter sur le forum d'Elbakin.net

 

"Avec un coup de cœur pour L’Opéra de Shaya et Un amour de sable, qui, de manière innovante, amènent à s’interroger sur l’altérité absolue, extraterrestre, et sur les sentiments entre des consciences aux matérialités distinctes, le tout dans une ambiance intergalactique." Isameline sur son blog

 

"Non, Sylvie Lainé, ça n’est pas simplement, une de nos meilleures novellistes française, voire LA meilleure, non. Elle est, en toute transparence, la Ligne Claire de la science-fiction française." Jeanne-A Debats sur son blog