Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
Marouflages de Sylvie LAINÉ

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 8,10 €




Couverture : Gilles FRANCESCANO
Préface : Joëlle WINTREBERT

Parution : octobre 2009
Nombre de pages : 124
ISBN : 978-2-917689-16-5

Thématiques :

  • Recueil
  • Science-Fiction

  • Ce livre est également
    disponible en version numérique.

    Marouflages

    de Sylvie LAINÉ

    Sylvie Lainé se sert de la science-fiction pour décrire comment, avec brutalité ou avec bonheur, en jouant avec le mensonge ou avec notre propre vérité, nous inventons notre rapport à l’autre et notre propre vie.

    À travers les trois nouvelles de ce recueil, elle nous rappelle que le chemin importe parfois plus que le but, qu’on peut vivre avec un amour perdu en apprenant simplement à marcher à la bonne cadence. Ses personnages nous enseignent de l’intérieur comment on construit ses vérités, couche après couche, comment s’enchaînent les conséquences... et à quoi peuvent conduire les meilleures résolutions.

    Pour la nouvelle Les yeux d’Elsa, Sylvie Lainé a obtenu le Grand Prix de L’Imaginaire, le Prix Rosny aîné, et le Prix du Lundi.

    Marouflages est le troisième recueil de Sylvie Lainé aux éditions Actusf, après Le Miroir aux Eperluettes et Espaces Insécables.

    Sommaire

    • Les Yeux d'Elsa de Sylvie LAINÉ
    • Le Prix du billet de Sylvie LAINÉ
    • Fidèle à ton pas balancé de Sylvie LAINÉ
    • Préface de Joëlle WINTREBERT

    Bonus

    Sylvie Lainé est en interview sur le site Inbadreams.

     

    Revue de presse :

     

    "Encore un bon recueil, très facile à lire et pourtant plein de questionnement, qui nous interroge sur nous-même et sur les autres. Hautement recommandable, et donc recommandé." Xapur sur son blog

     

    "Marouflages ne contient que trois nouvelles, mais il s’agit de trois très beaux textes. Alors quand on pense à ces recueils et ces anthologies où on apprécie jamais tout, Marouflages est une excellente affaire : zéro déception, zéro regret ! (...) Avec Marouflages, c’est finalement un peu sur son nombril qu’on se penche, et c’est aussi fascinant que de visiter d’autres galaxies !" Vert sur son blog

     

    "Un excellent recueil, en somme, que je recommande à tous les amateurs de récits de SF proches de l'humain. Beaucoup d'émotion, un soupçon de philosophie... un style simple en apparence, profond en réalité, limpide au niveau des émotions, j'ai beaucoup aimé." Cécile Duquenne sur son blog

     

    "La première nouvelle du recueil « les yeux d’Elsa » et la plus longue nous raconte une liaison passionnée [entre] un homme et d’une femelle dauphin génétiquement modifiée et porteuse d’une IA qui lui donne une sensibilité humaine. Je n’en dit pas plus pour ne pas spoiler ce texte superbe, à l’écriture simple mais profonde. Etrange comme ce texte est marquant après lecture…de ces histoires qu’on n’oublie pas." Mariedelabas sur le forum de CoCyclics

     

    "On entame le recueil par la nouvelle la plus connue et primée de l'auteur, Les Yeux d'Elsa. Et on est pas déçu. Je vous préviens, ça va être difficile à expliquer, tout simplement parce que je m'en voudrais de vous révéler l'intrigue, mais tentons quand même. Ca parle amour, dauphin, mer, tristesse, travail, tolérance. Voilà. Et c'est sublime. J'vous laisse vous dépatouiller avec ces mots-clés pour vous convaincre." Blog Parchments of Sha'

     

    "Encore une fois Sylvie Lainé présente un recueil de très bonne qualité, prouvant avec Les yeux d’Elsa qu’elle peut dépeindre un univers complet et convaincant en quelques pages. Un très bon moment." Efelle sur son blog

     

    "Une science fiction sensible qui se penche sur les aléas de l’altérité et sur les peurs qui s’emparent de chacun ans la rencontre de la différence. Exemple avec Les Yeux d’Elsa, qui met en scène les amours improbables d’un homme et d’une femelle dauphin génétiquement modifiée..." Laurent Bozon dans Livre et Lire, mai 2010 

     

    "Mais si Sylvie Lainé, comme souvent, réduit pratiquement la technologie à un élément de décor (...), la profondeur de champ est considérable : ces décors sont assez cohérents pour que puissent s’y développer toute la richesse et la complexité d’une vie humaine. Là réside l’esprit de la science-fiction. Et si Sylvie Lainé ne croit plus ni aux contes de fées, ni à l’amour fusion, si ses futurs sont aussi durs que notre présent, son message est puissamment optimiste : en dépit de la complexité croissante de notre univers technique, nous restons humains. Même les maroufles. Sylvie Lainé est parfaite. Son dernier recueil s’appelle Marouflages." Eric Picholle dans Bifrost 58

     

    "Après Le Miroir aux Eperluettes et Espaces insécables, voici donc le troisième recueil de nouvelles de Sylvie Lainé. Fort différent en contenu et en esprit, Marouflages est un recueil plus grave, imposant une réflexion aiguë sur la condition humaine et le sens de la vie, rappelant que le chemin est plus important que le but, et que ce qui diffère de la normalité n’est pas forcément monstrueux, ni condamnable. En ce sens, Les Yeux d’Elsa, long texte ouvrant le recueil publié en 2005 et couvert de prix, décrit un amour aussi impossible que bouleversant entre une créature humaine et un dauphin. Les deux nouvelles qui suivent et bouclent ce bref recueil ne changeront ni d’esprit ni de lettre, la dernière, Fidèle à ton pas balancé, faisant écho aux Yeux d’Elsa... un écho tout aussi beau et poignant. Que vous dire de plus, sinon que ce recueil est indispensable" Christian Robin dans le Courrier Français

     

    "Voici que paraît le troisième "Marouflage", le meilleur si l’on considère qu’il peut être lu par bien d’autres lecteurs que les seuls amateurs de SF. Trois nouvelles dont il vaut mieux ne rien dévoiler afin d’en préserver la magie, la poésie et l’inattendu, mais trois imaginaires, trois ambiances, qui font de Sylvie Lainé une écrivaine à part entière que l’on se prend à avoir envie de suivre à l’avenir. " Viva Magazine

     

    "Rien que pour Les yeux d’Elsa, Marouflages est une éclatante réussite. (...)Toujours emporté par la sensibilité et la justesse de Sylvie Laîné, il serait réellement dommage de rater ce petit recueil." Nicolas W. sur Sci-Fi Universe

     

    "Sylvie Lainé s’attache à donner corps et âme à ses héros, dans le cadre décalé de la SF. Leurs rencontres, leurs amours, les choix auxquels ils sont confrontés sont perceptibles dans chaque mot couché sur le papier.". Yannick Ponnet dans le journal Le Progrès (voir l’article)

     

    "Sylvie Lainé sait nous parler et nous émouvoir. Ses nouvelles, délicatement ciselées, sont les plus généreuses et les plus ouvertes, sur le plan humain, qu’on peut lire aujourd’hui." Claude Ecken dans l’Ecran Fantastique

     

    "Que dire de l’écriture de ce recueil qui forme trilogie avec Espaces insécables et Le Miroir aux Eperluettes sans jamais les répéter ? Il suffira d’en saluer de nouveau le pur bonheur, fait de grâce tranquille sous la fantaisie, d’équilibre et de poésie." Magali Duru sur son blog

     

    "La préface est d’une autre orfèvre en la matière, Joëlle Wintrebert. « Sylvie nous a fait le coup du phénix » écrit-elle joliment. En effet, notre auteure est rare, mais d’autant plus précieuse. Et ce nouveau rebondissement délectera les amateurs de perles. La première est illustre : il s’agit du texte fameux Les Yeux d’Elsa, paru initialement dans le n°37 de la revue Galaxies en 2005, et qui remporta pas moins de trois prix, dont le Grand Prix de l’Imaginaire en 2007. Texte très émouvant, décrivant pudiquement les élans improbables entre un pêcheur et un dauphin. A nouveau, admirons le style de Sylvie Laîné, tout en petites touches délicates, qui finit par brosser un paysage tant pittoresque (dans le bon sens du mot) que mental, de cette aventure plutôt extra-ordinaire." Bruno Peeters sur Phénix Web

     

    "Je sais que vous avez tous, bien rangé dans votre collection, le numéro 37 de Galaxies avec "Les yeux d’Elsa", et que vous êtes en train de tâter timidement votre portefeuille. Alors dites-vous que la couverture de Francescano vaut le détour, et que les deux autres recueils de Lainé chez ActuSF qui trônent déjà sur vos étagères ont besoin de compagnie. Et vous ne vous tromperez pas." Pascal J. Thomas dans KWS 64

     

    "Trois merveilles d’études de sensibilités, à ne pas manquer, sous peine d’être, comme le dirait Molière, un maroufle." Georges Bormand dans KWS 64

     

    "C’est toujours un plaisir de lire Sylvie Lainé, et cela ne se dément pas au fil des opus. Espérons qu’en 2010 il y aura un quatrième volume. A conseiller aux lecteurs qui sont sous le charme des nouvelles de Sylvie Lainé. Et aux autres, je dirai : essayez, vous ne pourrez plus vous en passer !" Marc Van Buggenhout sur son blog

     

    "Outre l’originalité des sujets, Sylvie Lainé raconte ses histoires avec une langue simple et belle, suggestive, sans aucun artifice de style ni affectation de forme. Et ça fait du bien ! Car la mode semble être aux tordeurs de phrases, en particulier dans la nouvelle génération d’écrivains de fantasy francophone qui, faute d’innover sur le fond, travaille la forme à l’excès. Si le microcosme les adule c’est qu’ils ont raison, non ?" Henri Bademoude sur son blog