Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
Espaces insécables de Sylvie LAINÉ

red Epuisé
Version papier
Prix de vente : 8,10 €


Couverture : Gilles FRANCESCANO
Préface : Catherine DUFOUR

Parution : octobre 2008
Nombre de pages : 112
ISBN : 978-2-917689-07-3

Thématiques :

  • Recueil
  • Science-Fiction

  • Ce livre est également
    disponible en version numérique.

    Espaces insécables

    de Sylvie LAINÉ

    « L’imprimante se mit à ronronner et crachoter avec une discrétion polie. Serge s’assit dans son lit, le coeur battant à grands coups. La distribution des cartes arrivait toujours de manière inattendue : il avait reçu ses dernières règles de vie seulement vingt jours auparavant. Il décida d’attendre la fin de l’impression pour se lever, réfléchissant aux éléments de sa vie dès à présent modifiés : un nouveau jeu de cartes annulait systématiquement toutes les directives du tirage précédent. » Extrait de « Carte blanche ».

    Dans la douceur de ses futurs, Sylvie Lainé nous entraîne le temps de six nouvelles dans son univers riche et personnel empreint d’amour et de liberté. Ses héros sont toujours à la croisée des chemins et, aujourd’hui comme demain, choisir sa voie nécessite des sacrifices. Une science fiction fine et sensible, pure et merveilleuse, toujours très humaniste. Née au XXe siècle, Sylvie Lainé a multiplié les nouvelles ces dernières années, accumulant les prix et les récompenses. Après le succès de son premier recueil chez ActuSF, Le Miroir aux éperluettes, voici un deuxième ouvrage avec six nouvelles passionnantes. Il contient « Carte blanche », Prix Septième Continent et « Le Chemin de la rencontre », Prix Rosny aîné.

    Préface de Catherine Dufour

    Sommaire

    • Préface de Catherine DUFOUR
    • Carte blanche de Sylvie LAINÉ
    • Le Chemin de la rencontre de Sylvie LAINÉ
    • Partenaires de Sylvie LAINÉ
    • Le Passe-plaisir de Sylvie LAINÉ
    • Définissez : Priorités de Sylvie LAINÉ
    • Subversion 2.0 de Sylvie LAINÉ

    Bonus

    Sylvie Lainé est en interview sur le site Inbadreams.

     

    Revue de presse :

     

    "[C]omme toujours l'émerveillement est au rendez-vous. Les textes sont bien écrits, souvent touchants, les idées exploitées sont originales (ou à défaut le sont avec un parti-pris original), du coup j'ai un peu l'impression de me répéter une fois encore en qualifiant ce recueil de ravissant." Vert sur son blog

     

    "Sylvie Lainé, en quelques pages, arrive à chaque fois à planter un décor cohérent, qui sert de toile de fond à ses histoires. Partant de thèmes classiques de la SF, elle les détourne pour s’intéresser aux interactions entre ses personnages. Amour, déception, rencontre ou séparation, sont ainsi au coeur de ces nouvelles dans lesquelles il faut, volontairement ou pas, faire un choix.

    Un auteur que j’ai pris plaisir à découvrir, et un recueil très agréable à lire." Xapur sur son blog

     

    "Au final, un recueil de très bonne qualité. Sylvie Lainé semble n’avoir aucun mal à manier nombre de concepts SF ou Hard SF tout en restant fidèle à ses problématiques personnelles. Efelle sur son blog

     

    "En définitive, Espaces Insécables (...) prouve que Sylvie Laîné est une excellent auteure. On trouvera ici les textes forts (...) avec des idées aussi belles qu’intéressantes tout en conservant le style limpide et poétique de la française" Nicolas W. sur Sci-Fi universe

     

    "Voilà, on lit de la SF sans en avoir l’'air, on passe de monde en monde avec le sourire aux lèvres ou des réflexions plein la tête, parce qu’à la fin de chacune de ces nouvelles, le lecteur se pose immanquablement la même question : et moi, à sa place j’aurais fait quoi ?...." faelys sur le blog de petitesmadeleines

     

    "Sylvie Lainé a un vrai talent : dans l’espace réduit de la nouvelle, elle parvient à nous faire entrer dans des mondes complexes de SF extra et intra-planétaire dont elle sculpte l’espace imaginaire par un style précis, concis, et qui n’oublie jamais de laisser deviner en transparence toute sa profondeur." Le Comité SF des bibliothèque de la ville de Paris, Coup de coeur SF 2009

     

    "Deuxième recueil de nouvelles de l’auteure qui, cette fois, nous plonge dans l’espace aux confins de son imagination, où les voyages spatiaux découvrent des humanités contrariées perdues dans un nouveau défi : se trouver une nouvelle forme de destinée. Une lecture que je trouve plus ardue que celle du miroir aux éperluettes avec des récits plus techniques qui sollicitent l’imagination du lecteur : nouvelles technologies, visions de fractales et autres systèmes d’information cognitifs. Sylvie reste pourtant l’instrument d’une certaine poésie, ne serait-ce que dans le titre ; admirez un peu le détail de son explication : "Pour le typographe, l’espace insécable est celui que l’on met entre un mot et un caractère de ponctuation pour éviter qu’ils ne soient séparés, et éviter qu’un des deux ne soit expédié sur la ligne suivante". Le fil conducteur de ces nouvelles est le choix. Tant que nous restons maître de notre vie, nous gardons notre humanité ; laissons quelqu’un d’autre décider à notre place, fut-il un ordinateur, attendons-nous à nous perdre sur un chemin capable de déformer nos espérances et nos amours. Car l’autre thématique que je remarque est la séparation : d’avec l’autre, à peine rencontré, avec l’autre convoité, avec soi-même"... Wictoria sur le blog Des livres et des Heures

     

    "Plutôt que de s’essayer à décrire des futurs technologiques improbables ou à verser dans le roman d’action de SF, Sylvie Laîné leur préfère l’étude du plus insécable et mystérieux des espaces : l’âme humaine." Simatural sur le blog de la librairie Critic

     

    "Et les espaces insécables, me direz-vous ? Ils sont là pour vous, car c’est vous qui vous introduirez dans la petite musique de Sylvie Laîné. Elle paraît légère, mais c’est une légèreté adorable, comme une scène venue du passé des Lumières aux croisées des élans du futur." Bruno Peeters dans Phenixweb

     

    "ActuSF, c’est un site internet très vivant, mais c’est aussi une collection baptisée « les 3 souhaits » : des petits livres très jolis, à tirage limité, avec de belles couvertures (celle-ci est due à Gilles Francescano) ... et surtout de bons auteurs." Le Blog Ligne de fuite cite Sylvie Lainé et sa nouvelle "Définissez priorité" dans le recueil Espaces Insécables et parle d’Actusf " Sylvie Lainé n’est pas prolixe : une trentaine de nouvelles depuis 1984. Mais elles sont ciselées, elle en a éliminé toute la graisse, il n’en reste que le muscle, goûteux, savoureux, avec cet arôme de mystère que les épures lâchent dans leur sillage. (...) Espaces insécables, c’est six nouvelles. On devrait dire : six bijoux. Pour l’imagination, la concision et l’analyse cynique et amusée à la fois de nos travers, qui resteront nos travers demain. Et pour la simple beauté de concepts nouveaux, comme ce langage olfactif des Spiriens dans « Le chemin de la rencontre » ou l’analyse musicale des paysages de cette lointaine planète dans « Définissez : priorités ». Ce recueil de nouvelles est aussi, c’est important, un bel objet. Couverture de Gilles Francescano, petit livre qu’on peut emporter partout, C’est la politique d’Actusf, le site web de l’actualité de la science-fiction, qui s’est lancé dans l’édition il y a deux ans, à raison de deux titres tous les deux mois. On a déjà eu un Genefort, des Wagner, un Calvez, un Darnaudet, des petits guides (de la fantasy, de la SF étrangère, de l’imaginaire français), des essais. La maison vient d’éditer un Jack Vance de 180 pages, le plus gros de la collection, et un Thomas Day. Elle va publier une nouvelle inédite de Robert Silverberg. On est content." Jean-Claude Vantroyen dans Le Soir

     

    "Ce qui intéresse Sylvie Lainé, c’est bien de décrire ces mécanismes de pensée différents ; mais elle ne verse pas pour ce faire dans la théorisation absconse, elle préfère un côté plus "ludique", sans sacrifier pour autant à la rigueur scientifique. Il ressort ainsi de ces nouvelles une profonde ouverture d’esprit, une intime compréhension des protagonistes de ces nouvelles. C’est ce qui fait la force principale des textes présentés ici, mais on aurait tort de croire que c’est leur seul intérêt. Sylvie Lainé sait à merveille varier les thèmes (y compris des problématiques purement hard science) et les traitements, tantôt drolatiques, tantôt dramatiques. Et toujours avec un style précis mais évocateur, et une grande concision qui font de ces nouvelles des petits bijoux finement ciselés, et de Sylvie Lainé l’une des nouvellistes françaises les plus exigeant(e)s et intéressante(e)s" Bruno Para dans Bifrost 54

     

    "Sylvie Lainé, un peu comme Ursula K. Le Guin ; s’intéresse au premier chef aux modifications des mentalités, des façons de penser, des schémas sociologiques au contact des innovations techniques ou des étranges étrangers. (...) Tout cela écrit avec une maîtrise du style et de l’écriture dont il résulte des textes bijoux, à sertir." Hugo van Gaert dans Galaxies NS 4

     

    "Attention, événement ! Pas une once de déception à la lecture de ces six nouvelles entre-tissées avec le soin, l’intelligence, la poésie, l’œil acéré qui caractérisent l’auteur. À ce bijou d’équilibre et de force tranquille, le titre du recueil apporte juste ce qu’il faut de décalage grinçant : les "espaces insécables" décrits chassent invariablement ou presque l’un des protagonistes dans la marge. On y est coupé, divisé, partagé. Le changement est d’ailleurs la grande question qui ressort de ces pages. L’accepter, le refuser, et dans l’un ou l’autre cas, à quel prix ? Se mettre ou non au diapason de l’Autre, entrer dans sa danse, ou endurer une douloureuse dissonance ? Subtile interrogation, superbement posée. Ne manquez pas le deuxième recueil de Sylvie Lainé. Vous découvrirez un grand cru. À déguster sans modération. " Joëlle Wintrebert

     

    "Encore un recueil de Sylvie Lainé que tout amateur de SF doit avoir lu. C’est subtilement écrit et raconté, c’est beau et triste sans être dramatique ni larmoyant. En prime vous avez droit à une préface de Catherine Dufour qui vaut largement toutes les chroniques que vous pourrez lire ici ou là sur cet ouvrage." Hervé Thiellement sur le site Yozone

     

    " Même construction subtile de mondes imaginaires d’une délicieuse fantaisie mais qui évoluent si près de la « limite » du nôtre que si les amateurs de SF retrouveront les thèmes classiques de la conquête intergalactique, de l’arche stellaire, de l’uchronie..., le lecteur de littérature générale fraîchement débarqué de la Terre n’en sentira pas le poids. Le thème sous-jacent est ici encore, et plus nettement, celui du couple, en général traité avec un double élan, d’abord lyrique, puis (pudiquement) mélancolique et désabusé, comme le souligne l’intelligente préface de Catherine Dufour (j’avais dit combien la précédente préface de Jean-Claude Dunyach approchait du chef d’œuvre, celle de C. Dufour, dans un tout autre style ne démérite pas). " Magali Duru sur son blog

     

    "Je termine Espaces insécables, le très beau recueil de nouvelles que Sylvie Lainé vient de publier chez ActuSF, avec une préface de Catherine Dufour. Sylvie Lainé, un peu comme Ursula K. le Guin, s’intéresse au premier chef aux modifications des mentalités, des façons de penser, des schémas socilogiques au contact des innovations techniques ou des étranges étrangers. Il en résulte des textes bijoux, à sertir, et la nostalgie de romans dont on espère qu’ils sont à venir..." Pierre Gévart sur le site de Géante Rouge

     

    "Espaces insécables confirme que Sylvie Lainé est une des plus brillantes nouvellistes de la SF française. J’irais même jusqu’à dire que ses textes m’évoquent régulièrement, par exemple, Sturgeon ou Le Guin ; or j’aime beaucoup Sturgeon et Le Guin... Bref, Espaces insécables est à nouveau un très bon petit recueil, un digne successeur du Miroir aux éperluettes, et figurant à son tour parmi les plus belles réussites des Trois Souhaits. Et vivement une troisième livraison du même tonneau. " Nebal sur son blog Welcome to Nebalia

     

    "Bien que n’étant pas un grand fan des nouvelles (qui pour moi sont toujours trop courtes), j’ai découvert un style à la fois fluide et poétique, une science-fiction davantage axée sur les relations (humaines et extraterrestres) que sur la science elle-même. Sylvie Lainé à le chic pour mettre ces personnages dans un contexte qui ne dépayse pas le lecteur, mais qui le surprendra dans ses relations entre ses personnages." Marc sur son blog http://marcfvb.spaces.live.com/

     

    "Je viens de finir Espaces Insécables. Plume si élégante, arienne et sensible... Un beau moment de lecture et un livre réussi, contenu et contenant...(et le titre que j’adore !)". Sarah Molina, des éditions Altal

     

    "Ce nouveau receuil de Sylvie aurait également pu s’appeler "Le Passe-Plaisir" (du nom d’une des nouvelles) tant la lecture générale est agréable". Olivier Tomasini, auteur