Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 

[Sorties] Deux nouveautés en mars

Ce mois-ci deux sorties seulement mais pas des moindres.

 

 

Comme l'année dernière, le mois de mars est placé sous le signe de Lovecraft ! Karim Berrouka revisite à sa manière le mythe de Cthulhu dans Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu.

 

Qu’est-ce qui est vert, pèse 120 000 tonnes, pue la vase, n’a pas vu le ciel bleu depuis quarante siècles et s’apprête à dévaster le monde ?
Ingrid n’en a aucune idée.
Et elle s’en fout.
Autant dire que lorsque des hurluberlus lui annoncent qu’elle est le Centre du pentacle et que la résurrection de Cthulhu est proche, ça la laisse de marbre.
Jusqu’à ce que les entités cosmiques frappent à sa porte...
 
Après avoir réalisé une étude sociologique des fées (Fées, weed et guillotines, prix Elbakin.net) et converti les zombies au pogo (Le Club des punks contre l’apocalypse zombie, prix Julia Verlanger), Karim Berrouka revient pour relever un terrible défi : convaincre Ingrid d’aller éclater du Grand Ancien pour sauver l’humanité.
 
 
Découvrir un extrait
Disponible en version numérique

 

 

 

Conjointement au mois Lovecraft, nous avons le plaisir de publier une pépite de Tad Williams, ou plutôt deux même, avec un recueil de deux novellas se replongeant dans deux de ses univers phares : Le plus heureux de tous les enfants décédés.

 

Breda appartient au Peuple du Kynslagh. Orpheline de père, elle vivra dans le sillage de celui qui deviendra roi et y perdra son amour et ses espoirs. Orlando est lui un petit garçon dont l’esprit a été rapatrié dans le réseau à la mort de son corps. Mais même dans les mondes informatiques, le danger le guette...
Deux vies, deux destins insolites, pour goûter ou redécouvrir les univers de l’Arcane des Épées et Autremonde.
 
Tad Williams est un auteur majeur de la science fiction et de la fantasy. À travers ce livre, découvrez ou replongez dans ses deux cycles les plus fameux le temps de deux récits splendides !
 
"Je vais vous parler de ce que la sorcière m’a prédit.
Je vais vous parler de celui que j’aimais et que j’ai perdu.
Je vais vous parler de la nuit où j’ai vu l’homme en flammes."
 
 
Découvrir un extrait
Disponible en version numérique