Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
Baroudeur de Jack VANCE

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 9,90 €




Couverture : Véronique Meignaud

Parution : mars 2009
Nombre de pages : 216
ISBN : 978-2-917689-10-3

Thématiques :

  • Space Opera
  • Polar
  • Recueil
  • Science-Fiction

  • Ce livre est également
    disponible en version numérique.

    Baroudeur

    de Jack VANCE

    À priori la mission de Thissel était simple : récupérer à la descente du convoi carcéral le dangereux criminel Haxo Angmark. Elle le devient beaucoup moins lorsque ce dernier parvient à s'enfuir et à se fondre dans la population de la planète Sirène. Un monde où chacun porte un masque et ne s'exprime qu'en chantant. Commence alors pour les deux hommes une partie de cache-cache mortelle. Haute en couleur dans un décor baroque et flamboyant, l'intrigue de « Papillon de Lune » mélange suspense et exotisme. Un cocktail emblématique de ce recueil de nouvelles et de toute l'oeuvre de Jack Vance, sans doute le plus grand conteur que la science fiction ait connu.

     

    Ses mondes colorés ont émerveillé des générations de lecteurs qui se sont plongés avec délice dans ses grands cycles comme Tschaï ou La Geste des Princes-Démons. Baroudeur rassemble d'autres pépites à (re)découvrir comme « Personnes déplacées », « La Princesse enchantée » ou « Le Temple de Han ».

    Sommaire

    • La Princesse enchantée de Jack VANCE de E. C. L. MEISTERMANN
    • Personnes déplacées de Jack VANCE de Jean-Pierre PUGI
    • Le Papillon de Lune de Jack VANCE de Michel DEUTSCH
    • Le Bruit de Jack VANCE de E. C. L. MEISTERMANN
    • Le Temple de Han de Jack VANCE de E. C. L. MEISTERMANN

    Bonus

    Revue de presse :

     

    Un article dans la revue de la librairie Filigranes à Bruxelles.

     

    "En somme, "Baroudeur" est une lecture très plaisante. Ce livre constitue une bonne entrée en matière pour découvrir Jack Vance. Jamais pesantes, les nouvelles immergent le lecteur dans des univers variés. Un recueil parfait pour les romanichels de l’imaginaire." Simon Courtois du blog Monstres et merveilles

     

    "Trois nouvelles sympathiques mais sans plus, mais surtout deux bijoux qui valent largement l’achat du recueil (de toute façon vendu à petit prix), c’est l’occasion de voir que lire du Jack Vance, ça devient vite addictif !" Lorhkan sur son blog

     

    "Ouvrage globalement riche, doté de grands textes comme « Personnes déplacées », « Papillon de Lune » et « Le Temple de Han », ce recueil est un quasi sans fautes. Un petit livre qui devrait intéresser les fans de Vance mais qui pourrait aussi satisfaire de nouveaux lecteurs, avides de découvrir ce grand auteur de la SF." Le blog du Traqueur stellaire

     

    "Deux histoires se détachent selon moi (...) surtout « Le Papillon de Lune » qui est l’une des meilleures nouvelles de SF-Fantasy que j’aie lu et qui vaut à elle seule la peine d’acheter ce recueil." Daidin sur son blog

     

    "Un recueil qui décrit à merveilles tous les problèmes de communication et d’adaptation que peuvent rencontrer des peuples qui se rencontrent pour la première fois et qui ne parviennent pas à se comprendre !" Taly sur Rana Toad

     

    "Baroudeur (...) montre l’étendue du talent de l’auteur. Le premier texte joue autant sur le réalisme que sur le féerique. Vance évoque ensuite la question de l’intégration d’un peuple. Sur le thème de la colonisation, le suivant offre un dénouement fort subtil. La solitude est au cœur du quatrième texte. Le dernier pose la question de l’importance réelle des dieux. Narrateur hors pair conservant une tonalité légère et parfois enjouée, Jack Vance entraîne ses lecteurs. Il ne s’adresse pas aux seuls amateurs de Science-Fiction, mais à tous ceux qui aime les bonnes intrigues à suspense. Cette occasion de redécouvrir ses textes est un vrai plaisir." Claude LE NOCHER sur son blog

     

    "Un recueil (...) bien écrit, visuel et coloré, doté de deux bons textes variant selon les goûts, témoignant en tout les cas ; (...) d’univers admirablement dépeints et d’une authentique faculté d’évocation, deux traits caractéristiques de l’œuvre de l’auteur. Et, au dessus de tout cela, trône majestueusement la nouvelle Papillon de Lune qui justifie presque à elle seule l’achat de ce court volume fort peu onéreux dans lequel les amateurs des univers vanciens devraient trouver leur compte." Mystic Monkey sur son blog

     

    "Au final, Baroudeur (clin d’oeil évident à l’aventurier que fut Vance) est une réédition bienvenue de deux classiques vanciens agrémentés de trois récits plus ou moins intéressants, qui plaide nettement pour la publication d’une intégrale raisonnée des textes courts de l’auteur." Bruno Para dans Bifrost 55

     

    "On retrouvera ce texte (Papillon de Lune) accompagné de quatre autres tout aussi brillants dans Baroudeur, beau recueil des éditions Actusf dont la publication de petits recueils aussi brefs que brillants et indispensables est devenue une spécialité. (...). Baroudeur, tout comme London Bone de Moorcock, est une pièce maîtresse du catalogue ActuSF. Ne la ratez pas ! Christian Robin dans le Courrier Français

     

    "Avec Baroudeur, les éditions ActuSF nous régalent, qu’on soit fan ou pas de Vance. Merci " Vicklay sur son blog

     

    "Vance est un Kerouac de l’espace, un contemplatif qui n’est chez lui nulle part et ne tient pas en place, arpentant l’Espace comme l’autre l’Amerique du Nord. Son "Papillon des étoiles" est la quintessence de cette démarche (...). Comme toujours, Vance séduit grâce à sa science du dépaysement et à ses accents mélancoliques." Pierre Jouan dans Chronic’Art n°55

     

    "Ces cinq histoires ont été rédigées entre 1951 et 1961, autrement dit la période où Jack Vance a commencé à accéder à la notoriété. La progression de son style et de ses idées est d’ailleurs flagrante sur cette décade. Là où« le Temple de Han », l’histoire d’un quidam moyen confronté, par hasard, à des divinités extraterrestres, fleure bon la science-fiction américaine de l’époque, « le Papillon de lune » constitue, dix ans plus tard, un vrai feu d’artifice précurseur des univers que l’auteur va ensuite explorer. Il y imagine l’enquête d’un Terrien qui doit démasquer l’un de ses compatriotes, assassin, sur une planète aux coutumes totalement autres : on ne s’y exprime que par le biais d’une infinité d’instruments de musique, les habitants portant de plus un masque sur le visage en permanence. Pire, cette parure varie suivant le lieu, l’heure de la journée, l’humeur ou le statut social, et il est de la plus grande grossièreté, voiremortellement dangereux, de l’ôter de la face d’un autre. La cachette idéale pour un meurtrier, mais un casse-tête pour un détective en herbe ! Un vrai plaisir de lecture, qui donne envie de se replonger dans les chefs-d’œuvre de l’auteur, comme le « Cycle de Tschaï » ou la « Geste des princes démons ». « Baroudeur », de Jack Vance (Actusf), 9,80 € " Michel Valentin dans Le Parisien

     

    "ActuSF est devenu, en parallèle de son activité de site référence, une maison d’édition de grande qualité, notamment en republiant des textes aujourd’hui rares, de grands auteurs. Cette fois-ci c’est donc à Jack Vance qu’ils s’attaquent avec brio. Regroupant cinq nouvelles de cet auteur référence rédigée entre 1951 et 1961 ce recueil porte bien son nom. Entrainé au sein de divers univers à travers l’imaginaire de son auteur le dépaysement est plus que garanti. (...) La quatrième de couverture rédigée par l’éditeur parle de « pépites » concernant les textes de ce recueil. Il est très loin d’avoir tort : une pépite d’or brut brille au cœur de chacun de ces textes et c’est un pur plaisir de découvrir combien l’esprit novateur de Jack Vance, qui écrit dans les années 50, reste toujours aussi actuel. Un achat indispensable tout en étant pas dispendieux : que demander de mieux ?" Thomas Riquet sur son blog

     

    "Il est difficile de ne pas avoir envie de lire (ou relire) un roman de Vance après ce recueil. Il reste décidément un auteur incontournable par bon nombre d’amateurs de SF, dont je suis. A consommer sans modération. Et si ActuSF veut nous faire un deuxième tome, c’est avec grand plaisir que je le lirai. " Marc Van Buggenhout sur son blog

     

    "“Personnes Déplacées” se déroule sur Terre dans l’immédiat après-guerre, ce qui la date et empêche un peu d’adhérer à cette étrange invasion de la montagne autrichienne par un peuple troglodyte, lointain descendant des premiers hommes, refugié sous terre depuis des millénaires. C’est l’occasion d’un plaidoyer contre le racisme toujours en vigueur aux États-Unis dans les années 50. Une nouvelle écrite pour l’essentiel à partir de faux extraits de presse, drôle et sarcastique." Hervé Thiellement sur la Yozone

     

    "Le papillon de Lune est une petite merveille à la Vance. Edwer Thissel est consul surla planète Sirène où la population a développée une société unique basée sur le talent et la réputation et un langage complété par des accompagnements musicaux joués sur des mini instruments. Chacun porte des masques selon son statut et dispose d’un train de vie en conséquence. Bien évidemment le statut Edwer Thissel, mal préparé à sa mission, est miteux. Sa vie nonchalante change du tout au tout quand il est informé, avec retard, de l’arrivée d’un criminel notoire sur la planète. Chargé de son arrestation, Thissel ne peut même pas compter sur l’aide de sa poignée de compatriote. Comment Thissel va-t-il se tirer de ce mauvais pas dans une société où le plus grand tabous est le retrait de son masque ? Un univers riche, dépeint rapidement et efficacement (à la Jack Vance), une intrigue relativement simple mais traitée avec intelligence, humour et ironie. Un excellent texte dans la même veine qu’un tour en Thaery ou les domaines de Koryphon. Bonne pioche ! " Efelle sur son blog