Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
Le Volcryn de George R.R. MARTIN

Prix Locus 1981

Prix Analog 1981


red Epuisé
Version papier
Prix de vente : 9,10 €


Couverture : LASTH
Traduction : Odile RICKLIN

Parution : mai 2010
Nombre de pages : 160
ISBN : 978-2-917689-21-9

Thématiques :

  • Space Opera
  • Thriller
  • Novella

  • Ce livre est également
    disponible en version numérique.

    Le Volcryn

    de George R.R. MARTIN

    Les légendes parlent d’une race d’extraterrestres fabuleuse parcourant lentement l’espace, aux manettes de gigantesques vaisseaux à l’apparence de cités d’ombre...

    Moi, Karoly d’Branin, je leur ai voué ma vie, et mes inlassables recherches m’ont enfin permis de les localiser. Avec mon équipe, nous avons embarqué à bord de l’Armageddon, vaisseau du commandant Royd Eris. Et dans peu de temps, les volcryns seront enfin à notre portée.

    Mais en attendant, l’ambiance est de plus en plus pesante entre nous... Royd Eris refuse d’apparaître physiquement, préférant user d’hologrammes et de communicateurs muraux ... Et Thale Lasamer, notre télépathe, fait état d’une menace sourde et mystérieuse...

    Peu importe ! Mes volcryns sont tout proches, et je ne les laisserai pas filer !

     

    Quinze ans avant le mythique Trône de fer, George R.R. Martin, inlassable conteur multi-primé (Hugo, Locus et Nebula) publiait Le Volcryn. Ce court roman mêlant avec brio science-fiction, mystère et thriller remporte le prix Locus de la novella en 1981 avant d’être adapté au cinéma. Aujourd’hui de nouveau disponible, il ravira les amateurs de space opera et d’huis clos oppressants.

    Bonus

    Retrouvez Le Volcryn au format poche.

     

    Revue de presse :

     

    Le Volcryn dans Livrés à domicile (32')

     

    "Cette lecture fut donc un vrai moment de plaisir. Le Volcryn est un texte court, cette, mais rudement efficace. Pour moi le tour de force de G.R.R. Martin est d’avoir réussi à donner autant d’épaisseur à ses personnages et de nous immerger dans l’histoire en si peu de pages." Sur le blog Noire Planète

     

    "Alors quand en plus, en guise de conclusion, l’auteur parvient à surprendre son lecteur en réunissant de jolie manière deux intrigues différentes, le tout en moins de 160 pages, on se dit qu’on n’a pas été volé même si on ne criera pas au génie." Lorkhan sur son blog

     

    "L’atmosphère devient de plus en plus intrigante et même au bout d'un moment étouffante. (...) Bien sur on se doute de comment cela va finir mais je me suis laissée prendre au jeu de qui allait mourir, comment ou quand. Je me suis laissée happer par le suspens, et finalement je me suis bien régalée." Spocky sur son blog

     

    "Le bouquin se lit d’une traite, une fois pris dans sa spirale infernale vous ne pourrez plus le lâcher (d’autant que le rythme monte crescendo) ; je me suis lancé de cette lecture sans grande conviction et j’en ressors agréablement surpris et même franchement comblé (...) ." Lord Arsenik sur son blog

     

    "Au delà du suspens savoureusement distillé, une mystique tans-sude en fil de l’histoire de ce petit bijoux sobrement écrit avec quelques belles images." Linné Lharsson sur Fan 2 Fantasy

     

    "Nouvelle efficace quoi que très classique dans le ton et dans la forme, Le Volcryn arrive à faire oublier qu'elle a été écrite il y a trente ans." Cédrid Ferrand sur le blog Hugin et Munin

     

    "Le Volcryn, sans être exceptionnel, vaut sans aucun doute le détour." Bad Tachyon sur son blog

     

    "On s’éloigne alors d’un pâle amalgame de 2001, d’Alien et de 10 Petits Nègres, pour s’orienter vers une histoire plus originale et moins convenue. Au final, même s’il ne s’agit pas d’un récit majeur de GRR Martin, le Volcryn demeure un court roman plutôt bien mené, qui plus est, au format agréable des parutions ActuSF." Xapur sur son blog

     

    "Le Volcryn confirme tout le bien que je pensais de George R. R. Martin. Le contexte de space-opéra est un très bon prétexte (ça marche aussi dans l'autre sens) à ce huit-clos anxiogène, on ne sait pas sur quels pieds danser, normale vu le manque de gravité me direz-vous. Par exemple, on ne s'attarde pas à connaitre le passé des personnages, on les prend comme ils sont et on regarde leurs interactions avec les autres membres d'équipages et leurs réactions faces aux avaries et problèmes présents. On ne s’ennuie pas, ça se lit vite, on passe un très bon moment et c'est bien ça le plus important." L'avis de Thom sur son blog

     

    "On est alors entraîné dans une sorte de thriller qui n'en est pas vraiment un, et qui y ressemble par ce côté angoissant. C'est avec grand plaisir que j'ai lu ce petit roman, et que j'ai découvert la fin, bien surprenante !" L'avis de Shaya A sur son blog

     

    "L'intrigue est prenante, et le livre se lit très bien : il s'agit d'un page-turner où la surprise finale vient à point, expliquant le singulier du titre, et qui mérite bien son prix Locus." L'avis d'Anudar sur son blog

     

    "A bord de l'Armageddon, un groupe de scientifiques poursuit une race d'extraterrestres légendaire 'Les Volcryns'. Mais le capitaine du vaisseau Royd Eris n'apparait que sous la forme d'hologremme, et des tensions naissent ... Formidable roman de SF, angoissant, un genre de 'Dix Petits Négres' dans l'espace !" Coup de coeur Fnac Saint-Lazare

     

    "Bien avant la grande saga du Trône de fer, Georges R.R.Martin nous transportait déjà dans d'autres univers. Montez à bord de l'Armageddon et partez sous les ordres du très énigmatique Royd Eris à la recherche des insaisissables Volcryns." Coup de coeur Fnac Lorient

     

    "Dans une atmosphère qui n'aurait pas déplu à Ridley Scott et à son cher Alien, George R.R. Martin nous entraîne dans une aventure spatiale dont on ne sort pas indemne ! A lire !" Coup de coeur de la librairie Filigranes.

     

    "Bien angoissant, claustrophobe à souhait, sa lecture vous ravira, avec de jolis twists tout au long de la découverte." DabYo sur Ifisdead.net

     

    "Bref, une excellent novella pour G.R.R. Martin qui une fois de plus comble tous nos désirs : voyage, frisson, action, réflexion, etc. Un vrais plaisir à recommander !" Julien du blog Naufragés Volontaires

     

    "Le Volcryn est un récit court mais dense et intense, la plume de George R.R. Martin est précise et prenante. Cette novella s’avère très sympathique ; à lire pour le merveilleux du space opera et la tension du thriller." Imaginelf

     

    "Il faut saluer l’auteur qui en 1980 a fait appel aux dernières découvertes ou applications scientifiques de l’époque, sur cet aspect le roman n’a rien d’obsolète aujourd’hui. Son Locus 1981 était bien mérité." Une chronique dans Galaxies NS n°10

     

    "George R.R. Martin, que l’on connaît plus pour son Trône de Fer que pour ses excursions dans le space opéra, livre avec cette novella un texte oppressant, haletant, où suspens et pression psychologique ne sont pas de vains mots. Prix Locus 1981 de la novella, « Le Volcryn » met en scène des personnages complexes, en proie à leurs propres démons et rapidement submergés par la vague de paranoïa envahissant les coursives de l’Armageddon. L’intrigue du « Volcryn » est donc plaisante à lire, et écrite avec beaucoup de talent dans un style évoquant les psychoses dickiennes. Adaptée pour le cinéma en 1987 par Robert Collector dans le film Nightflyers, cette novella réjouira tous les amateurs de space opéra." Une chronique sur le Traqueur Stellaire

     

    "Ce point de départ va permettre à l’auteur de développer deux intrigues parfaitement maitrisées avec des personnages fouillés et complexes avec en vedette le capitaine Eris, un mystère à lui tout seul. Le premier thème tourne autour des étranges Volcryns : qui sont-ils ? que font-ils ? existent-ils vraiment ? S’y mêle une autre histoire à la Dix Petits Nègres (ou à la Alien, comme vous voulez) avec moult rebondissements qui nous tient en haleine de bout en bout. Martin réussit à tout résoudre avec brio dans les dernières pages, dans une ambiance étouffante et paranoïaque. Ce roman a reçu le prix Locus en 1981 avant d’être adapté au cinéma en 1987 sous le titre Nightflyers. Un temps que les moins de 20 ans... Cette réédition est donc une excellente initiative des éditions Actu SF." Zordar http://outremonde.fr/index.php ?/critiques/90-le-volcryn-george-rr-martin

     

    "George R. R. Martin installe un climat, une atmosphère, propre à piéger le lecteur. Au fil des pages il crée le malaise, instille la peur, exacerbe la paranoïa tout en jouant sur deux intrigues, le mystère des Volcryns et celui du commandant Eris, intrigues qu’il parvient à résoudre habilement au même moment. L’intensité du suspens happe le lecteur et les pages se tournent toutes seules jusqu’à l’apothéose finale. Le Volcryn nous offre un huis clos angoissant à souhait dont il serait dommage de se priver. " Lhisbei sur son blog

     

    "Si le thème du pétage de câble de l’équipage d’un vaisseau peut paraître un peu classique l’auteur se le réapproprie pour en faire un véritable thriller grâce non seulement à de très fines analyses psychologiques mais aussi grâce à la multiplicité des points de vue et doutes des différents personnages. Il fait ainsi comprendre au lecteur à quel point cette exploration va donner des résultats bien inattendus.." Taly sur son blog

     

    "Avec cette novella, George R.R. Martin réussit à mener un thriller spatial, véritable lieu clos l’action se déroulant dans l’espace interstellaire, mais aussi une histoire maligne de rencontre du 3eme type. Bien ficelé et mené, Le Volcryn se révèle un très bon moment." Efelle sur son blog

     

    "Une oeuvre courte qui mérite d’être découvert et qui vous fera passer un excellent moment de détente." El Jc sur son blog

     

    "Rythmé, rapide, bien dialogué, "le Volcryn" est une d’une lecture rapide et agréable. Une bonne idée de lecture pour l’été." Gromovar sur son blog

     

    "Terminé ce ptit roman en une soirée - Que ça fait du bien, après avoir dormi plein de fois sur "la roue du temps" 19 et 20 J’ai bien apprécié la concision- un très bon "cadrage"." Arsenie sur le Forum d’Actusf

     

    "Le Volcryn, c’est un court space op’ en huit clos, intelligent en passionnant, œuvre de jeunesse mais déjà aboutie de l’un des plus écrivains des littératures de l’Imaginaire. Pour 9 petits euros, il serait vraiment regrettable de bouder Le Volcryn et ses 150 pages de voyage au cœur du vide et du cœur humain.." Simatural, Librairie Critic

     

    "Mais Le Volcryn, c’est aussi le récit d’un rêve quasiment inaccessible, celui de d’Branin. Un rêve en forme de quête ultime qui lui fera perdre peu à peu le contact avec la réalité et les morts atroces perpétrées sur l’Armageddon. La juxtaposition de cette thématique douce-amère avec le thriller psychologique et violent est pour beaucoup dans l’intérêt de ce livre. (...). Il reste néanmoins une belle réussite, dans une thématique qu’on rapprochera du récent Vision Aveugle de Peter Watts, et un bon titre pour inaugurer la nouvelle collection des éditions ActuSF, baptisée Perles d’épice (qui nous propose également un inédit de Robert Silverberg, et une reprise de Jack Vance)." Bruno Para, Noosfere

     

    "Premier livre de la nouvelle collection Perles d’Epice, Le Volcryn est un excellent choix éditorial. Il permet non seulement de rééditer un récit des plus agréables et aboutis mais aussi de faire découvrir une facette moins connue de George R. R. Martin, dans la science-fiction autant que dans la forme courte. A condition d’aimer les huis-clos, on recommandera chaudement cet ouvrage." Nicolas W. sur SciFi Universe

     

    "J’ai trouvé très bon ce ptit livre. En prenant en compte qu’il a été écrit dans les années 80 en réunissant bien des paramètres de Vision Aveugle, on peut se dire que Martin a fait du bon boulot ! Au vu du format en plus, c’est quand même un excellent moment." Razheem L’insensé sur le Forum d’Actusf

     

    "Un court roman ou longue Novella qui offre un bon moment de lecture avec un récit agréable contant un voyage dans l'espace dont les protagonistes vont se retrouver confrontés à eux même dans ce huit-clos palpitant ou les personnages sont soignées et passionnants et où la plume de l'auteur est vraiment travaillée et efficace." BlackWolf

     

    "L’ambiance du livre devient très vite inquiétante, on redoute à chaque page ce qu’il va bien pouvoir se passer. On a presque l’impression d’être avec les protagonistes, piégés entre quatre mur qui les protègent du vide intersidéral… Du moins, à priori. Avec une brochette de dix personnages et si peu de pages, vous vous doutez bien que l’on ne va pas spécialement s’accrocher aux personnages. Mais à vrai dire, cela importe peu. Ils ne sont pas caricaturaux et on va très vite réussir à tous les assimiler. Si Le Volcryn n’est pas l’œuvre de George R.R. Martin qui m’aura le plus marqué, c’est sans aucun doute une lecture que je peux vous conseiller. Bien angoissant, claustrophobe à souhait, sa lecture vous ravira, avec de jolis twists tout au long de la découverte. Et franchement, pour 9€ et avec une édition aussi soignée de la part d’ActuSF, pourquoi se priver ?" If Is Dead.net

     

    "Quinze ans avant la saga mémorable du Trône de fer, George R.R.Martin publie Le Volcryn. Ce court roman mêle avec brio science-fiction, mystère et thriller et a même remporté le prix Locus de la novella en 1981. L'univers aseptisé de l'Armageddon rend ce huis clos spatial oppressant et déroutant. Une fin perturbante termine en apothéose cette quête oppressante de vérité, qu'elle soit matérielle ou psychique. Une fois commencé, on ne lâche plus cet ovni littéraire et on plonge profondément dans la psyché humaine avec cette phrase qui ne cesse de tourner dans notre esprit: "L'enfer, c'est les autres"." Bérenger sur Polar Addict