Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
La Fleur de verre de George R. R. MARTIN

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 19,00 €




Télécharger un extrait : PDF


Couverture : Henrik SAHLSTROM
Traduction : Éric HOLSTEIN, Pierre-Paul DURASTANTI, Jacques SCHMITT

Parution : septembre 2014
Nombre de pages : 320
ISBN : 978-2-917689-69-1

Thématiques :

  • Recueil
  • science fiction
  • La Fleur de verre

    de George R. R. MARTIN

    Un mystérieux artefact qui permet de changer de corps... au prix d’un sacrifice terrible.

    Une étrange auberge où l’on croise de curieux voyageurs... mais où personne n’est ce qu’il prétend être.

    Des enlèvements inexpliqués...

    Une ancienne petite amie un peu trop envahissante...

    Une lutte entre le Bien et le Mal digne des meilleurs pulps des années 1950...

    Les nouvelles de George R. R. Martin sont autant de redoutables récits à l’écriture implacable, où se côtoient horreur, fantastique et science-fiction.  

     

    Célèbre grâce à sa série au long cours Le Trône de fer (Game of Thrones), il excelle également dans le format court. Avec La Fleur de verre, cinquième titre de l’auteur aux éditions Actusf, découvrez l’autre facette de ce conteur hors pair.  

     

    Contient « Le Régime du singe », prix Locus.

    Sommaire

    • Fleur de verre (traduction : Éric Holstein ; INÉDITE)
    • Une Nuit au Chalet du Lac (traduction : Éric Holstein)
    • Cette bonne vieille Mélodie (traduction : Éric Holstein ; INÉDITE)
    • Le Régime du singe (traduction : Pierre-Paul Durastanti)
    • Les Hommes aux aiguilles (traduction : Jacques Schmitt)
    • Y a que les gosses qui ont peur du noir (traduction : Éric Holstein ; INÉDITE)
    • On ferme ! (traduction : Éric Holstein ; INÉDITE)
    • Interview de l'auteur

    Bonus

    Revue de presse :

     

    "Tout est là : variété des genres, égale maîtrise, humour au premier (rarement) ou second degré (plus souvent), noirceur. Et le privilège de la forme courte, loin de vous embarquer pour des mois de lecture, mais offre un plaisir immédiat." Nicolas Soffray de la Yozone

     

    "Avec ces sept nouvelles, G. R. R. Martin nous démontre encore une fois qu’il dispose d’un égal talent pour les longues sagas de fantasy aussi bien que pour les textes plus courts, plus intimistes. L’auteur n’a pas son pareil pour, d’une situation qui pourrait au premier abord paraître tout à fait loufoque, parvenir à créer un climat d’angoisse et faire un naître un malaise croissant chez le lecteur." Boudicca sur son blog