Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
L'Étrangère de Gardner DOZOIS

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 18,00 €




Télécharger un extrait : PDF


Couverture : Jamy VAN ZYL
Traduction : Jacques GUIOD

Parution : juin 2016
Nombre de pages : 264
ISBN : 978-2-36629-814-7

Ce livre est également
disponible en version numérique.

L'Étrangère

de Gardner DOZOIS

// Prix Lucioles de l'imaginaire 2016 \\

 

La première fois que Joseph Farber vit Liraun Jé Genawen, il la trouva pleine de mystères. C’était durant l’Alàntene, « la Pâque du solstice d’hiver, l’Ouverture-des- Portes-de-Dûn » sur la planète Lisle. Pour l’extraterrestre, Farber bravera tous les interdits et tabous, jusqu’à se faire modifier génétiquement pour pouvoir s’unir à elle. Et pourtant, comme toutes les plus grandes histoires d’amour, leur idylle connaîtra une fin tragique...

 

Nouvelliste et anthologiste inséparable de son complice George R.R. Martin, Gardner Dozois est un auteur rare. L’Étrangère, fable crépusculaire et mélancolique, inscrit ses héros dans la grande tradition des amants maudits.

Bonus

Revue de presse :

 

Un papier dans Sud-Ouest dimanche

 

"Une belle idylle certes, mais, surtout, un plongeon dans la différence, dans la découverte où le langage, la culture sont des gouffres." Coup de cœur des biblothèques de Lyon

 

"Il est rare que je m’enthousiasme sur ce genre de bouquin, qui tient plus du drame intimiste que du récit de science-fiction, mais justement parce qu’il parle de thèmes qui m’intéressent particulièrement: le choc des cultures et leurs non-dits, les évidences qui n’en sont pas, la communication." Alias sur Codiferes

 

"D’une richesse exemplaire, ce premier roman de Gardner Dozois fait regretter que l’auteur ne se soit pas montré plus prolifique." Nébal sur son blog

 

"... la profondeur du texte pousse le lecteur à aller au bout, pour espérer un dénouement heureux." Allan sur Fantastinet

 

"L’Étrangère de Gardner Dozois, publié chez ActuSF, est un roman de SF à atmosphère. L'histoire est lente et mélancolique. L'auteur y décrit brillamment Lisle/Weinunach, ses paysages, ses mythes. Il y fait évoluer un couple d'étrangers l'un pour l'autre, l'un humain, l'autre cian, très amoureux et pourtant incapable de communiquer et de se comprendre. Peu à peu, le lecteur finit par appréhender le drame qui se noue, mais à peine plus rapidement que Farber... Le lecteur est un humain. Voici un roman beau et fort." Lune sur son blog

 

"Dans l’abondance éditoriale actuelle, on peut parfois s’interroger sur l’opportunité de rééditer certains textes vieux d’une génération. Avec « L’Étrangère », la question ne se pose pas : de la SF intelligente et humaine, une plume magnifique et poétique, un ouvrage intemporel comme on n’en fait hélas plus beaucoup." Nicolas Soffray de la Yozone

 

"Avec "L’étrangère", c’est à une plongée profonde dans l’Ailleurs que Dozois convie le lecteur. Il offre ici, avec ce roman, ce que la littérature d’imaginaire a de meilleur." Gromovar sur son blog

 

"Ce texte prend son temps, mais a, une folle poésie. On se perd avec délice sur cette planète inconnue, on voudrait percer le mystère de ses habitants, on se laisse conter le nouveau ciel…C’est toute une ambiance glaciale qui nous entoure, entre le chant télépathique des Cians et la douce lumière de la Femme de Feu qui vient vous envelopper, on ressent une atmosphère particulière, étrange , hypnotique." Stelphique sur son blog

 

"Avec son univers bien pensé et sa thématique centrale sur l’incommunication, L’Étrangère est un roman intéressant, qui a le mérite d’être court et de se suffire à lui-même." Vert sur son blog

 

L'avis de Noé Gaillard