Editions ActuSF
www.editions-actusf.fr

 
Fugue en Ogre Mineur de Jeanne-A  DEBATS, Stéphanie GAILLARD, Ida MARS, Audrey GUILLOTTE, Justine NIOGRET

green  Disponible
Version papier
Prix de vente : 10,10 €




Anthologiste: Anne FAKHOURI
Couverture : Fabien FERNANDEZ

Parution : décembre 2006
Nombre de pages : 84
ISBN : 978-2-9522502-3-8

Thématiques :

  • Fantasy
  • Anthologie
  • Fugue en Ogre Mineur

    de Jeanne-A DEBATS, Stéphanie GAILLARD, Ida MARS, Audrey GUILLOTTE, Justine NIOGRET

    Où sont passés les ogres ? Les forêts ont été déboisées. Les châteaux sont désormais hantés par les touristes. Les grottes par des joueurs de djembé... C'est absolument faux. N'importe quel enfant vous le dira. Certains ont squatté nos caves, y apparaissent et disparaissent. D'autres ont choisi de se lancer dans le prêt-à-porter grandes tailles. Les mauvaises langues disent qu'ils s'éclatent aux Etats-Unis. Quelques uns sont restés dans leur propre monde et envoient, de temps en temps, de terribles cauchemars à nos enfants. Ils vivent à la frontière entre notre monde et le leur.

    Les cinq auteurs de ce livre, toutes des femmes, en ont coincé dans leur enfance et les réveillent le temps d'une nouvelle. Mais ne vous y méprenez pas. Ils ne resteront pas dans nos pages. Ils ont la clé.

    Jeanne-A. Debats Stéphanie Gaillard Ida Mars Audrey Guillotte Justine Niogret.

    Sommaire

    • L'Ogre de ciment de Jeanne-A DEBATS
    • La Chasse à l'ogre de Stéphanie GAILLARD
    • Les Ogres font-ils de bons pères ? de Ida MARS
    • La Chair choisie de Audrey GUILLOTTE
    • Les Autres de Justine NIOGRET

    Bonus

    Revue de presse :

     

    "(...) je suis très enthousiaste par cette lecture que je conseille pour ceux qui souhaitent partir à la découverte des ogres, des femmes-auteures d’horizons variés." Maêlle sur son blog

     

    "Sans doute l’univers ogresque n’est-il pas pour moi et un autre aura-t-il plus plaisir à découvrir ces textes. Pour autant, je ne regrette pas ma lecture car j’ai quand même passé de bons moments, y compris avec les textes que j’ai moins apprécié." Cœur de chêne sur Elbakin

     

     

    "Avant de publier le Diptyque Clairvoyage / La Brume des Jours avec le succès que l’on lui connaît, Anne Fakhouri a dirigé un ouvrage consacré aux ogres pour les Trois Souhaits (éditions liées au site Actusf). Si l’on regarde attentivement le sommaire, on est peut remarquer que seuls des auteurs féminins le composent. Pourquoi me demanderez-vous ? Parce que, pour reprendre les termes de l’anthologiste "les femmes connaissent bien les ogres. Elle ont dormi avec (...)" ! Dans cette anthologie aux échos féministes - mais non sexistes, ne vous inquiétez pas !, cinq femmes parlent de l’ogre, de cette figure masculine écrasante, dévorante, effrayante et burlesque… Et oui, les ogres peuvent aussi faire rire..." Simatural sur le blog de la Librairie Critic

     

     

    "J’ai trouvé « fugue en ogre mineur » d’une très grande richesse dans le choix de ses différents textes : Réalisé sous la direction d’ Anne Fakhouri, il nous plonge dans des nouvelles alternant noirceur, drame et humour, le tout sur un thème que j’ai rarement croisé lors mes lectures, celui des ogres. Après avoir terminé cette lecture, vous n’aurez plus qu’un conseil à prodiguer : Prenez garde la prochaine fois que vous vous promenez seul(e) dans les bois, car il semblerait que ces grands bâfreurs ne soient jamais loin …" Laure sur son blog

     

    "Le texte de la jeune Audrey Guillotte, « La Chair choisie », est lui d’une toute autre facture. C’est un conte horrible et tendre, l’histoire d’une petite ogresse prénommée Larve, un long texte très riche, parfois magnifiquement écrit, tout à fait du niveau de ce qu’on peut lire dans les Year’s Best Fantasy and Horror de St. Martin Press. Un texte qu’on achève assommé et qu’on relit juste pour le plaisir. Une pépite noire, dégoulinante de sang et de sucres en grumeaux qui, à elle seule, vaut que vous vous intéressiez grandement à l’ouvrage Fugue en ogre mineure (dont on notera aussi la jolie qualité de fabrication)." Thomas Day dans Bifrost 46 (2007)